white papers

    Comment combiner neutralité carbone et respect de la nature ?

    Comment combiner neutralité carbone et respect de la nature ?
    Alina Donets - Portfolio Manager

    Alina Donets

    Portfolio Manager
    Rebeca Coriat - Head of Stewardship

    Rebeca Coriat

    Head of Stewardship
    Thomas Höhne-Sparborth, PhD - Head of Sustainability Research

    Thomas Höhne-Sparborth, PhD

    Head of Sustainability Research

     

    Les points à retenir

    •    Nous vous présentons le premier numéro de CLIC™  convictions, une publication trimestrielle qui examine en profondeur les thèmes liés à la soutenabilité à travers le prisme du cadre exclusif de Lombard Odier, à savoir la transition vers une économie circulaire, efficiente, inclusive et propre (Circular, Lean, Inclusive and Clean ou CLIC™ ). 
    •    Nous observons une plus grande prise de conscience quant à la nécessité urgente d’inclure la préservation de la nature dans les objectifs de soutenabilité mondiaux, comme en atteste la création du Taskforce on Nature-related Financial Disclosures (TNFD), qui s’inscrit dans la lignée du Taskforce on Climate-related Financial Disclosures (TCFD).
    •    Mais le cadre du TCFD est difficile à égaler. Les risques liés à la nature sont en effet plus complexes et difficiles à identifier que ceux liés au carbone. Les investisseurs doivent s’appuyer sur une approche nouvelle et des outils originaux pour surmonter cette difficulté.

     

    Pleins feux sur la nature

    Lorsque des têtes couronnées et le deuxième homme le plus riche au monde se retrouvent dans le même camp, vous savez que les temps changent. Lors de la 26e Conférence des Parties (COP 26) qui s’est tenue à Glasgow, Son Altesse Royale le Prince de Galles et le fondateur d’Amazon Jeff Bezos ont sonné l’alarme climatique – pour le bien de l’humanité et de l’économie, la nature ne doit plus être tenue pour acquise.

    Avant la conférence, la nature était éclipsée par le changement climatique dans les priorités mondiales en termes de soutenabilité, malgré sa contribution à plus de la moitié du PIB mondial, à hauteur de USD 44’000 milliards1. La réunion du G7 en juin 2021 a toutefois fait un grand pas vers la transparence climatique, en approuvant le TNFD et en rappelant que le changement climatique et la biodiversité étaient les deux faces d’une même médaille. Le rôle des solutions naturelles dans la lutte contre le changement climatique a par ailleurs été mis en avant lors de la COP 26.

     

    Le TNFD suit-il les traces du TCFD ?

    Le TNFD est un cadre conçu sur le modèle du TCFD. Tout comme le TCFD demande aux entreprises et institutions financières de rendre compte des données climatiques et d’agir, le TNFD appelle les sociétés à rendre compte de l’évolution des risques liés à la nature et à prendre des mesures en ce sens2.

    Si le chemin est encore long, le TCFD a clairement eu un impact considérable sur le monde de l’investissement. Le TNFD parviendra-t-il au même résultat pour la nature ?

     

    Des nouvelles approches pour un investissement favorable à la nature

    La question n’est pas simple. Il est probablement plus difficile d’être un investisseur respectueux de la nature que d’investir dans le « net-zéro », au vu de l’étendue des risques au-delà de l’exposition au carbone, ainsi que de l’absence de mesures et de données existantes nécessaires à leur compréhension. Nous avons besoin d’une nouvelle approche.

    En quoi consiste-t-elle ? A quels outils les investisseurs peuvent-ils se fier ? Plus important encore, quelles mesures peuvent-ils prendre dès aujourd’hui pour s’adapter aux risques liés à la nature et saisir les opportunités en attendant le cadre du TNFD, qui ne devrait être fixé qu’au second semestre 2023 ?

    Nous répondons à ces questions, et à bien d’autres, dans ce premier numéro de CLIC™ convictions, une nouvelle publication trimestrielle qui examine les thèmes liés à la soutenabilité à travers le prisme du cadre exclusif de Lombard Odier : la transition vers une économie circulaire, efficiente, inclusive et propre (Circular, Lean, Inclusive and Clean ou CLIC™).

     

    Pour lire l’article complet, cliquez sur le bouton.

    Pour en savoir plus sur notre stratégie Natural Capital, cliquez ici.

     

    Sources

    1 Forum économique mondial, 2020

    2 Source : Status Report 2020 du Task Force on Climate-related Financial Disclosures https://www.fsb-tcfd.org/about/

     

     

    informations importantes.

    À l’usage des investisseurs professionnels uniquement
    Le présent document a été publié par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social sis 291, route d’Arlon, 1150 Luxembourg, agréée et réglementée par la CSSF en tant que Société de gestion au sens de la directive 2009/65/CE, telle que modifiée, et au sens de la directive 2011/61/UE sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (directive GFIA). La Société de gestion a pour objet la création, la promotion, l’administration, la gestion et la commercialisation d’OPCVM luxembourgeois et étrangers, de fonds d’investissement alternatifs (« FIA ») et d’autres fonds réglementés, d’organismes de placement collectif ou d’autres véhicules d’investissement, ainsi que l’offre de services de gestion de portefeuille et de conseil en investissement.
    Lombard Odier Investment Managers (« LOIM ») est un nom commercial.
    Ce document est fourni à titre d’information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’acquérir ou de vendre un titre ou un service quelconque. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une quelconque juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n’est pas destiné à remplacer un quelconque conseil professionnel sur l’investissement dans des produits financiers. Avant de conclure une transaction, l’investisseur doit examiner avec soin si celle-ci est adaptée à sa situation personnelle et, si besoin, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
    Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux États-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. À cet effet, l’expression « Personne américaine » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des États-Unis d’Amérique, toute association organisée ou existant dans tout État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, toute société organisée en vertu des lois des États-Unis ou d’un État, d’un territoire ou d’une possession des États-Unis, ou toute succession ou trust soumis dont le revenu est imposable aux États-Unis, qu’en soit l’origine.
    Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.
    Bien que certaines informations aient été obtenues auprès de sources publiques réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude ni l’exhaustivité de toutes les informations disponibles auprès de sources publiques.
    Les avis et opinions sont exprimés à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l’achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.
    Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit, ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. Au Luxembourg, ce document est utilisé à des fins marketing et a été approuvé par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., qui est autorisée et réglementée par la CSSF.
    © 2021 Lombard Odier IM. Tous droits réservés.