risques.

Les risques suivants peuvent être importants mais ne sont pas nécessairement pris en considération de manière adéquate par l’indicateur synthétique de risque et peuvent entraîner des pertes supplémentaires: Risque de contrepartie, Risque de concentration et Risque de modèle.

Transition Materials

Les éléments essentiels de la transition vers une économie sobre en carbone


Une transition débute pour l’économie mondiale, transformant au passage trois systèmes – l’énergie, les terres et océans et les matériaux – et accélérant la tarification du carbone. A mesure que ces changements interviennent, nous constatons un remodelage de nos économies. Lors de cette transition, les nouvelles technologies dépendront inévitablement de matériaux clés.  

Le Compartiment était nommé LO Funds – Commodity Risk Premia jusau’au 2 mai 2023.

Source: Recherches LOIM.

Avec l’adoption de l’électrification, de la mobilité verte, du remplacement des matériaux et de la recyclabilité, nous prévoyons de nombreuses perturbations au niveau de l’offre et la demande.

Par exemple, parmi les nombreux matériaux que nous avons placés sous surveillance, nous misons sur des pressions haussières sur les prix du cuivre, du nickel, du cobalt, de l’aluminium, de l’acier et du bois de construction (alimentées à la fois par la demande et par la rareté de ces matériaux).

Dans le cadre de notre stratégie Transition Materials, nous cherchons activement à nous exposer à ces thèmes axés sur les matières premières qui seront à la pointe de la transition. 

opportunité de marché.

Les révolutions industrielles passées ont toujours été une source de transformation des marchés des matières premières. Selon nous, les dépenses d’investissement consacrées à la transition énergétique au cours de la décennie actuelle pourraient atteindre USD 24’500 milliards.

Et si l’on observe simplement l’offre et la demande actuelles sur les marchés du cuivre et du lithium, un déficit d’approvisionnement apparaît clairement.

Chart_1_FR.svg

demande.

Les matières premières peuvent être considérées comme un investissement judicieux dans la transition. La plupart des technologies requises dépendent fortement de matériaux spécifiques tels que le cuivre, l’étain, le zinc, l’acier, le nickel et le cobalt. 

exploiter les dislocations.

La construction de panneaux solaires photovoltaïques, d’éoliennes et de véhicules électriques (VE) nécessite généralement plus de minéraux qu’il n’en faut pour leurs équivalents fonctionnant aux combustibles fossiles, par exemple. En moyenne, il faut six fois plus de minéraux pour une voiture électrique que pour une voiture traditionnelle et neuf fois plus de ressources minérales pour un parc éolien terrestre que pour une usine alimentée au gaz.

Les technologies liées à la transition sont en croissance exponentielle, ce qui sera également le cas pour les matières premières sous-jacentes avec lesquelles elles sont développées. Grâce à notre recherche propriétaire, nos experts spécialisés visent à identifier les perturbations que connaîtra la future dynamique d’offre et de demande de ces matières premières. C’est ce que nous comptons exploiter au sein de nos portefeuilles.

 

Cibler les matières premières essentielles à la transition

Chart_2_FR.svg

stratégie.

Notre stratégie Transition Materials vise à tirer parti du potentiel de croissance à long terme des thèmes axés sur les matières premières qui seront à la pointe de la transition.

•    Accès à un panier large et diversifié de matières premières identifiées comme essentielles à la transition
•    Exclusion des matières premières présentant une exposition négative à la transition, comme toutes celles relevant des combustibles fossiles 
•    Couverture du risque lié à l’offre : exposition directe aux composantes en amont (matières premières et fournitures), ce qui diffère des fabricants auxquels il est possible de s’exposer avec des actions
•    Protection contre l’inflation : diversification des sources de performance, corrélation faible à négative avec les classes d’actifs traditionnelles
•    Potentiel haussier à long terme alimenté par la croissance de la demande et par le risque en matière de durabilité au sein de la chaîne d’approvisionnement
•    Cadre d’investissement fondamental intégrant une évaluation prospective de la chaîne d’approvisionnement et de demande née de la transition
•    Approche mise en œuvre grâce à un processus d’investissement rigoureux et systématique fondé sur les principes de la diversification des risques
•    Accès privilégié au marché, avec de potentielles opportunités de rendement supérieures à celles offertes par les indices de matières premières traditionnels, centrés principalement sur les métaux
•    Plus de 12 ans d’expérience de la gestion de stratégies axées sur les matières premières. Une équipe d’investissement stable bénéficiant des recherches effectuées par l’équipe d’analystes Roadmap, ainsi que de l’infrastructure globale de LOIM
•    Indice de référence : BCOM Industrial Metals Index et BCOM Global Commodity Index
•    OPCVM à liquidité quotidienne

 

Notre processus d’investissement se concentre sur quatre domaines clés

Source : LOIM Research. A titre indicatif uniquement. Il ne peut être garanti que l’objectif cible sera atteint (il ne s’agit pas d’un indicateur précis).

les thèmes que nous explorons.

équipe d’investissement.

LOcom-AuthorsAM-Joue-2.png

Laurent Joué
Head of Systematic Alternatives, Lead Portfolio Manager

MarcPellaud-6687_press-coul-corp-backgrd-round.png

Marc Pellaud, PhD
Lead Portfolio Manager

LOcom_AuthorsAM-Vaurof-Moura.png

Cesar Moura, PhD
Senior Quantitative Analyst

LOcom_AuthorsAM-Hohne-Sparborth.png

Thomas Hohne-Sparborth, PhD
Head of Sustainability Research

LOcom_AuthorsAM-Von_Prittwitz.png

Maria von Prittwitz
Senior Roadmap Analyst

LOcom_AuthorsAM-Garrett.png

Alexandre Garrett
Senior Roadmap Analyst

En savoir plus sur notre stratégie.

Les performances passées ne sont pas des garanties de résultats futurs. Si les Fonds sont libellés dans une monnaie autre que celle dans laquelle la majorité des actifs des investisseurs sont détenus, l?investisseur doit être conscient que les fluctuations des taux de change peuvent affecter la valeur des actifs sous-jacents des Fonds. Le processus de gestion du risque du portefeuille vise à surveiller et à gérer le risque, mais il n?implique pas un faible risque.

Veuillez saisir votre titre.

Veuillez saisir votre prénom.

Veuillez saisir votre nom de famille.

Veuillez saisir un courriel professionnel valide.

Veuillez saisir le nom de votre entreprise.

actualités.

Webinar | Macro outlook for Asian and emerging market fixed income
investment viewpoints Institutional
investment viewpoints Institutional Wholesale Asia value bonds

Webinar | Macro outlook for Asian and emerging market fixed income

Fixed-income assets are cheap on a multi-year horizon in Asian and emerging markets such that the risk-reward is asymmetric, offering attractive potential regardless of a bearish or bullish environment for patient investors, in our view.

Webinar | rethink net zero: investing in the transition
investment viewpoints Institutional
investment viewpoints Institutional Wholesale TNZ equities TNZ Fixed Income TargetNetZero Global Convertible Bond

Webinar | rethink net zero: investing in the transition

Webinar | rethink net zero: decarbonise, diversify and help drive the transition

Concentration du marché : les gérants actifs peuvent-ils assurer une diversification adéquate ?
investment viewpoints Institutional
investment viewpoints Institutional Alternatives. Alternative risk premia Equities Multi-asset

Concentration du marché : les gérants actifs peuvent-ils assurer une diversification adéquate ?

Les indices d’actions sont aujourd’hui extrêmement concentrés, ce qui réduit la diversification au sein des stratégies passives. Les gérants actifs sont-ils mieux équipés pour gérer ce marché ?

Mesurer l’alignement climatique, une température après l’autre
investment viewpoints TNZ equities
investment viewpoints TNZ equities HolistiQ TNZ Fixed Income TargetNetZero Global Convertible Bond

Mesurer l’alignement climatique, une température après l’autre

Pour optimiser les opportunités d’investissement et réduire les risques liés au climat, nous utilisons une mesure de la hausse implicite de la température qui nous permet d’identifier les entreprises en première ligne dans le domaine de la décarbonisation.

Les engagements climatiques mis en pratique : les principales politiques neutres en carbone

Dans quelle mesure les entreprises sont-elles légalement tenues de se décarboner ? Quel degré de publication d’informations relatives au climat les régulateurs financiers exigent-ils ? Nous examinons cinq marchés clés afin de déterminer comment les législateurs peuvent guider les portefeuilles vers le « net-zéro ».

Green Series Webinar – New Food Systems
investment viewpoints Institutional
investment viewpoints Institutional Wholesale New Food Systems

Green Series Webinar: New Food Systems

Green Series Webinar – New Food Systems

informations importantes.

Lombard Odier Funds (ci-après le « Fonds ») est une société d’investissement à capital variable (SICAV) de droit luxembourgeois. Le Fonds est autorisé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) en tant qu’organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) au sens de la Partie I de la loi luxembourgeoise du 17 décembre 2010 transposant la directive européenne 2009/65/ CE, telle que modifiée (la « Directive OPCVM »). La société de gestion du Fonds est Lombard Odier Funds (Europe) S.A. (ci-après la « Société de gestion »), une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social 291, route d’Arlon, 1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, autorisée et réglementée par la CSSF en qualité de société de gestion au sens de la directive européenne 2009/65/CE dans sa version modifiée. Le présent document commercial porte sur « LO Funds - Climate Transition », un compartiment de Lombard Odier Funds (ci-après le « Compartiment »). Le présent document commercial a été préparé par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Le prospectus, les statuts, le document d’informations clés pour l’investisseur, le formulaire de souscription ainsi que les derniers rapports semestriels et annuels sont les seuls documents officiels d’offre des actions du Compartiment (les « Documents d’offre »). Les Documents d’offre sont disponibles en anglais, français, allemand et italien sur www.loim.com et peuvent être obtenus gratuitement au siège du Compartiment au Luxembourg : 291 route d’Arlon, 1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. Les informations fournies dans ce document commercial ne tiennent pas compte de circonstances, objectifs ou besoins spécifiques individuels. Elles ne constituent pas une analyse selon laquelle un investissement ou une stratégie conviendraient ou seraient appropriés à des circonstances personnelles. Elles n’offrent aucune garantie relative à un investissement ou une stratégie et ne constituent en rien un conseil personnalisé en investissement. Ce document de marketing n’est pas destiné à remplacer un conseil professionnel en investissement dans des produits financiers. Avant de réaliser un investissement dans le Compartiment, tout investisseur se doit de lire l’intégralité des Documents d’offre, et en particulier les facteurs de risques liés à un investissement dans le Compartiment. Nous tenons à attirer l’attention de l’investisseur sur le fait que l’obtention de rendements solides est conditionnée par la détention des titres sur le long terme, à savoir sur l’ensemble du cycle économique, et sur le fait que l’utilisation d’instruments financiers dérivés, dans le cadre de la stratégie d’investissement, peut entraîner une hausse de l’effet de levier et accroître l’exposition globale au risque du Compartiment, ainsi que la volatilité de sa valeur nette d’inventaire. Il incombe aux investisseurs de vérifier si un tel placement est adapté à leur profil de risque ainsi qu’à leur situation personnelle et, si nécessaire, d’obtenir un avis professionnel indépendant quant aux risques et aux conséquences juridiques, réglementaires, fiscales, comptables et en matière de crédit. La réalisation de l’objectif d’investissement du Compartiment ne peut être garantie et il ne peut être garanti qu’un retour sur investissement sera dégagé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable de performance future. Lorsque le Compartiment est libellé dans une monnaie autre que la monnaie de référence de l’investisseur, les variations des taux de change peuvent avoir un impact négatif sur la valeur des titres et les revenus. Veuillez prendre en compte les facteurs de risque. Tous les indices de référence cités dans le présent document sont fournis à des fins informatives uniquement. Aucun indice de référence n’est directement comparable avec les objectifs de placement, la stratégie ou l’univers d’un Compartiment. La performance d’un indice de référence ne constitue pas un indicateur de la performance passée ou future d’un Compartiment. Il ne saurait être présumé que le Compartiment en question investira dans un quelconque titre entrant dans la composition d’un indice, quel qu’il soit, ni qu’il existe une corrélation entre la performance du Compartiment et celle de l’indice. L’objectif de profil performance/risque constitue un but pour la construction du portefeuille. Il ne représente pas le profil performance/ risque passé et ne saurait préjuger du profil performance/risque futur. Les informations fournies par MSCI, citées dans le présent document commercial, sont réservées à un usage interne et ne peuvent pas être reproduites, utilisées ou retransmises sous quelque forme que ce soit ni être utilisé à des fins de création d’un quelconque instrument, produit ou indice financier. Les informations de MSCI et d’autres fournisseurs de données sont fournies « en l’état » et l’utilisateur assume la totalité du risque lié à l’utilisation qui en est faite. MSCI, chacune de ses filiales ainsi que toute autre personne impliquée ou liée à la compilation ou la création d’informations pour MSCI (collectivement dénommées les « Parties de MSCI ») et autres fournisseurs de données déclinent, expressément, toute garantie (y compris, toute garantie d’originalité, d’exactitude, d’exhaustivité, d’actualité, d’absence de violation, de qualité marchande et d’adéquation à une fin particulière) eu égard à ces informations. Une Partie de MSCI ou tout autre fournisseur de données ne saurait, en aucun cas, être tenu pour responsable de tout dommage direct, indirect, particulier, accessoire, punitif, consécutif (y compris, sans s’y limiter, les manques à gagner) ou autre. Les informations et les analyses contenues dans le présent document commercial sont basées sur des sources considérées comme fiables. Lombard Odier met tout en œuvre pour assurer l’actualité, l’exactitude et l’exhaustivité des informations contenues dans le présent document commercial. Cependant, toutes les informations et opinions exprimées ici, ainsi que les cours, les valorisations de marché et les calculs indiqués, peuvent être modifiées sans préavis. Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’évoluer avec le temps. Lombard Odier ne fournit pas de conseil fiscal et il appartient à chaque investisseur de consulter ses propres conseillers fiscaux. Avis aux résidents des pays suivants Autriche – Agent de paiement : Erste Bank der österreichischen Sparkassen AG. Belgique – Fournisseur de services financiers : CACEIS Belgium S.A. Veuillez contacter votre conseiller fiscal pour connaître les impacts de l’impôt belge « TOB » (« Taxe sur les opérations boursières ») sur vos transactions, ainsi que les impacts du prélèvement à la source (« Précomptes mobiliers »). Lombard Odier dispose d’un service interne de gestion des plaintes. Vous pouvez introduire une plainte par l’intermédiaire de votre chargé de relation ou directement auprès de Lombard Odier (Europe) S.A. Luxembourg, Belgium Branch, Claim Management Service, Avenue Louise 81, Box 12, 1050 Bruxelles, Télécopie : (+32) 2543 08. Vous pouvez également adresser votre plainte gratuitement au service national de gestion des plaintes en Belgique, OMBUDSMAN : North Gate II, Boulevard du Roi Albert II, nº 8 Boîte 2 2, 1000 Bruxelles, Tel : (+32) 2545 77 70, Télécopie: +32 2 545 77 79, E-mail : Ombudsman@Ombusfin.be. France – Agent centralisateur : CACEIS Bank Allemagne – Agent de paiement et Agent d‘information: DekaBank Deutsche Girozentrale. Gibraltar – Agent d’information: Lombard Odier & Cie (Gibraltar) Limited. Grèce – Agent de paiement : PIRAEUS BANK S.A. Agent d’information: Lombard Odier & Cie (Gibraltar) Limited Grèce – Agent de paiement : PIRAEUS BANK S.A. Italie – Agents de paiement : Société Générale Securities Services S.p.A., State Street Bank International GmbH – Succursale Italia, Banca Sella Holding S.p.A., Allfunds Bank S.A., Italian Branch, BNP Paribas Securities Services, CACEIS Bank Italy Branch. Liechtenstein – Agent de paiement: LGT Bank AG. Luxembourg – Banque dépositaire, Agent d’administration centrale, Agent d’enregistrement, Agent de transfert, Agent de paiement et Agent de cotation : CACEIS Bank, succursale de Luxembourg. Pays-Bas – Agent de paiement : Lombard Odier Funds (Europe) S.A. – Succursale hollandaise, NoMA House, Gustav Mahlerlaan 1212, 1081 LA Amsterdam – Pays-Bas. Espagne – Agent de paiement : Allfunds Bank S.A.U. – numéro CNMV : 498. Singapour – Les Compartiments ne sont ni autorisés ni reconnus par l’Autorité monétaire de Singapour (la « MAS ») et il est interdit de proposer les actions aux particuliers à Singapour. Chaque Compartiment est un « restricted foreign scheme » au sens de la «Sixth Schedule to the Securities and Futures (Offers of Investments) (Collective Investment Schemes) Regulations » de Singapour. Ce document ne peut être diffusé (i) qu’à des « investisseurs institutionnels » en vertu de la section 304, chapitre 389 du « Securities and Futures Act » de Singapour (la « Loi »), (ii) qu’à des « personnes concernées » aux termes de la section 305 (1) de la Loi, (iii) qu’à des personnes qui satisfont aux exigences d’une offre formulée aux termes de la section 305 (2) de la Loi, ou (iv) qu’aux termes et conformément aux conditions des autres dispositions dérogatoires applicables de la Loi. Suède – Agent de paiement : Skandinaviska Enskilda Banken AB (publ). Suisse – Le Compartiment est enregistré auprès de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Les Documents d’offre ainsi que d’autres informations destinées aux Actionnaires peuvent être obtenus gratuitement auprès du représentant suisse : Lombard Odier Asset Management (Switzerland) SA., 6, avenue des Morgines, 1213 Petit-Lancy, Suisse. Agent payeur suisse : Banque Lombard Odier & Cie SA. 11, rue de la Corraterie 1204 Genève, Suisse. Publications concernant le Compartiment : www.fundinfo.com. Les cours d’émission et de rachat et la valeur nette d’inventaire (avec lamention « hors commissions ») des classes de parts distribuées en Suisse : www. swissfunddata.ch et www.fundinfo.com. Bank Lombard Odier & Co Ltd est une banque et un négociant en valeurs mobilières soumis à la surveillance de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Royaume-Uni– Le présent document constitue une promotion financière et a été approuvé aux fins de la section 21 du Financial Servicesand Markets Actde 2000 par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Il a été approuvé pour la distribution par Lombard Odier(Europe) S.A., London Branchauxparticuliersau Royaume-Uni. Le Compartiment estun« Recognised Scheme » au Royaume-Uniausensdu Financial Servicesand Markets Act de 2000. La réglementation britannique sur la protection des clients particuliers au RoyaumeUni et les indemnisations définies dans le cadre du « Financial Services Compensation Scheme » ne s’appliquent pas aux investissements ou aux services fournis par une personne à l’étranger. « UK facilities agent » : Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Lombard Odier(Europe) S.A. UKBranchestunétablissementdecrédit régulé au Royaume-Uni par la « Prudential Regulation Authority » (PRA) et soumis à une régulation limitée par la « Financial Conduct Authority » (FCA) et la « Prudential Regulation Authority » (PRA). Vous pouvez obtenir, sur demande, auprès de notre banque plus de détails sur la portée de notre autorisation et de notre réglementation par la PRA, ainsi que sur la réglementation par la FCA. Membres de l’Union européenne : La publication du présent document commercial a été approuvée par Lombard Odier (Europe) S.A., un établissement de crédit autorisé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. Lessuccursalesde Lombard Odier(Europe) S.A. opèrentdanslesterritoires suivants : France : Lombard Odier (Europe). S.A. Succursale en France, un établissement de crédit dont les activités en France sont soumises à la surveillance limitée de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour ses activités de services d’investissement; Espagne : Espagne : Lombard Odier (Europe) S.A. Sucursal en España, Lombard Odier Gestión (España) S.G.I.I.C., S.A.U., un établissement de crédit dont les activités en Espagne sont soumises à la surveillance de la Banque d’Espagne (Banco de España) et de la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV). États-Unis : ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, ou distribués aux États-Unis d’Amérique. Ce document n’est pas destiné à un ressortissant des États-Unis. « US Person » : le Fonds / compartiment n’est pas enregistré sous le régime du « Securities Act of 1933 » et ne peut donc être vendu, offert ou transféré aux Etats-Unis ou à une « US Person » tel que défini dans la « Regulation S ». Ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent donc être envoyés ou distribués aux Etats-Unis d’Amérique, ni auprès d’une « US Person ». Le présent document commercial ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé à des fins publiques ou commerciales sans l’accord écrit préalable de Lombard Odier.
© 2023 Lombard Odier Investment Managers – tous droits réservés.