Perspectives 2020 – Finance durable : cap sur la décarbonisation

investment viewpoints

Perspectives 2020 – Finance durable : cap sur la décarbonisation

Christopher Kaminker, PhD - Head of Sustainable Investment Research & Strategy

Christopher Kaminker, PhD

Head of Sustainable Investment Research & Strategy
Thomas Höhne-Sparborth, PhD - Senior Sustainability Analyst

Thomas Höhne-Sparborth, PhD

Senior Sustainability Analyst

En 2019, la finance durable a continué à se diversifier en termes d’émetteurs et de régions, tout en se complexifiant au niveau des instruments.

L’année dernière, le total des actifs gérés par des professionnels et investis dans des stratégies d’investissement responsables dépassait pour la première fois 30 000 milliards USD.1 En 2019, le montant lié à l’émission de titres de créance durables devrait être à peine inférieur à 400 milliards USD. On s’attend à ce que les obligations vertes constituent environ deux tiers de ce montant, soit approximativement 250 à 270 milliards (un chiffre nettement supérieur aux estimations du marché en début d’année).2

Ces tendances s’amplifient actuellement. En juillet, neuf fonds de pension néerlandais gérant 800 milliards EUR d’actifs se sont engagés à réduire leur empreinte carbone et ont donc adopté une approche de gestion plus active.3 Selon nous, le total des actifs investis dans des stratégies d’investissement responsables dépassera 40 000 milliards USD d’ici à 2020.4 La durabilité et les investissements responsables représentent entre 4 000 et 5 000 milliards de ce montant, soit presque trois fois plus qu’en 2018. Selon notre analyse des prévisions concernant les titres de créance durables, nous nous attendons à ce qu’ils se chiffrent entre 520 et 660 milliards USD en 2020 et entre 900 et 1 080 milliards USD en 2021.

 

 

Schéma 1 : le volume des actifs gérés par des professionnels et investis dans des stratégies d’investissement responsables, 2014-2020F (en milliards USD)
 

Outlook_2020-Sustainability-Fig1_FR.jpg (Print)

Source : Données issues de Global Sustainable Investment Review for 2014-20185; prévisions de LOIM pour 2020. Veuillez noter qu’étant donné que de nombreux types d’investissements durables différents sont associés à plusieurs des stratégies énoncées, la somme des stratégies individuelles dépasse les montants totaux indiqués.

Au vu de la croissance du secteur de la finance durable, les organes de réglementation et les initiatives volontaires cherchent à y apporter plus de normes et de transparence. Le plan d’action sur la finance durable de la Commission européenne illustre bien cette réalité. Il vise à établir une taxonomie pour classifier les activités durables, à instaurer un standard européen pour les obligations vertes et des indices de référence liés à la décarbonisation ainsi qu’à fixer des exigences de publication relatives à l’intégration des critères ESG.6

 

Schéma 2 : chronologie des initiatives réglementaires en cours
 

Outlook_2020-Sustainability-Fig2_FR.jpg (Print)

Source: analyse LOIM 

Les tendances du marché suivent les tendances réglementaires et politiques. Les coûts des énergies éolienne et solaire continuent de baisser. L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) prévoit que, d’ici à 2020, le prix des enchères pour ces énergies sera inférieur aux coûts d’exploitation de 700 GW et 900 GW, soit 35 % à 45 % de la capacité actuelle de l’industrie du charbon.7 Toutefois, l’investissement initial en capital peut être important, conférant ainsi au secteur de la finance la fonction de combler l’écart entre les exigences liées au financement à court terme et celles des rendements futurs.

 

Schéma 3 : tendances du coût actualisé de l’électricité aux États-Unis (USD/MWh, chiffres absolus 2018)
 

Green Bonds chart FR.jpg (Print)

Source : analyse LOIM basée sur BloombergNEF8

Une augmentation importante des niveaux d’investissement reste nécessaire. Les politiques actuelles nous mènent tout droit vers une hausse de la température de 3 à 5°C d’ici la fin du siècle.9 Si nous souhaitons atteindre les objectifs de l’Accord de Paris sur le climat, l’IRENA estime que des fonds supplémentaires de l’ordre de 27 000 milliards USD (en plus des engagements actuels) sont nécessaires pour soutenir les transitions en matière d’énergie, de mobilité et touchant d’autres domaines.10 Le secteur de la finance sera prêt à soutenir cette forte augmentation mais, pour y arriver, il manque aujourd’hui tout un ensemble de projets dans lesquels investir. Il faudra mettre en place des politiques beaucoup plus ambitieuses pour pouvoir créer des projets qui seraient à la hauteur de l’enjeu et qui dépasseraient les possibilités des forces du marché et des institutions.  

 
 

Sources.

Global Sustainable Investment Alliance (2019). 2018 Global Sustainable Investment Review. 2018 et les éditions précédentes. Disponible sous http://www.gsi-alliance.org/wp-content/uploads/2019/03/GSIR_Review2018.3.28.pdf
Prévisions LOIM datées du 9 novembre 2019. Veuillez noter que le pourcentage des titres de créance émis vers la fin de l’année a continuellement augmenté de 2014 à 2019. Par conséquent, il est prévu que les chiffres pour l’année entière soient bien plus élevés que les chiffres depuis le début de l’année.
3 Financial Times (2019). Fonds de pension néerlandais devant passer d’une gestion passive à une gestion active. Disponible sous  https://www.ft.com/content/942dd387-d676-4206-888b-021d96f9b065
4 Prévisions LOIM
5 Global Sustainable Investment Alliance (2019). 2018 Global Sustainable Investment Review. et les éditions précédentes. Disponible sous http://www.gsi-alliance.org/wp-content/uploads/2019/03/GSIR_Review2018.3.28.pdf
6 Commission européenne (non daté). Finance durable. Disponible sous  https://ec.europa.eu/info/business-economy-euro/banking-and-finance/green-finance_en
8  BloombergNEF (2019). Coût actualisé de l’électricité. Disponible sous  https://www.bnef.com/core/lcoe?tab=Forecast LCOE 
9 Analyse LOIM basée sur un document de l’Institut international de l’analyse des systèmes appliqués (2018). Base de données SSP (Shared Economic Pathways) – Version 2.0. Disponible sous https://tntcat.iiasa.ac.at/SspDb/dsd?Action=htmlpage&page=10
10 IRENA (2018). Transformation énergétique mondiale : une feuille de route pour 2050. Disponible sous  https://www.irena.org/-/media/Files/IRENA/Agency/Publication/2018/Apr/IRENA_Report_GET_2018.pdf

information importante.

Ce document est publié par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social au 291, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, autorisée et supervisée par la CSSF en qualité, d’une part, de Société de gestion au sens du chapitre 15 de la Loi du 17 décembre 2010 concernant les organismes de placement collectif et de la Directive européenne 2009/65/EC (UCITS), telle que modifiée et, d’autre part, en qualité de gestionnaire de fonds d’investissements alternatifs au sens de la Loi du 12 Juillet 2013 comme modifiée de temps en temps et de la Directive européenne 2011/61/EU (AIFMD). L’objectif de la Société de gestion est la création, la promotion, l’administration, la gestion et la commercialisation d’OPCVM luxembourgeois et étrangers, de fonds d’investissement alternatifs ("FIA") et d’autres fonds réglementés, véhicules de placement collectif ou autres véhicules d’investissement.

Lombard Odier Investment Managers (“LOIM”) est un nom commercial.

Ce document est fourni à titre d'information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d'acquérir ou de vendre un instrument financier ou un service. Ce document n'est pas destiné à être distribué ni utilisé dans des juridictions où une telle distribution ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure toute transaction, l’investisseur doit examiner attentivement l'adéquation de cette opération à sa situation propre et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou en totalité), modifié ou utilisé dans un autre but sans l'accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.

Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. A cet effet, le terme « Personne américaine » désigne un ressortissant, national ou résident des Etats-Unis d’Amérique, une association organisée ou existant dans tout Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, une société constituée conformément aux lois des Etats-Unis d’Amérique ou de l’un de leurs Etats, territoire ou possession, ou toute succession ou tout trust dont le revenu est imposable aux Etats-Unis, quelle qu’en soit l’origine.

Sources : Sauf indication contraire, les données émanent de LOIM.

Bien que certaines informations aient été obtenues de sources publiques et réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et exhaustivité.

Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.

Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A.

© 2019 Lombard Odier IM. Tous droits réservés