L’Europe reste exposée aux risques politiques.

global perspectives

L’Europe reste exposée aux risques politiques.

Salman Ahmed, PhD - Chief Investment Strategist

Salman Ahmed, PhD

Chief Investment Strategist
Charles St-Arnaud - Senior Investment Strategist

Charles St-Arnaud

Senior Investment Strategist

En savoir plus sur nos vues sur le Brexit. 

Du côté de l’évolution de la croissance en Europe, nous anticipons une dynamique conforme à la tendance et considérons que le ralentissement récent en Allemagne notamment est un phénomène passager. Au-delà des facteurs cycliques, les risques politiques en Europe sont toutefois susceptibles de rester élevés à l’entame de 2019.

Depuis l’arrivée au pouvoir d’un gouvernement populiste en Italie, nous avions mis en avant les risques pesant sur les actifs italiens compte tenu de la forte probabilité d’une confrontation entre Rome et la Commission européenne sur la proposition de budget italienne.

Les écarts de taux sur les obligations d’État italiennes se sont élargis d’environ 200 pb depuis, entraînant une forte augmentation des coûts de financement du pays. Le gouvernement italien prévoit d’accroître ses dépenses et de baisser les impôts, ce qui creusera considérablement le déficit budgétaire au cours des années à venir. Cependant, l’examen des hypothèses de croissance qui sous-tendent ces estimations indique clairement que le gouvernement s’attend à ce que ses mesures de relance aient un effet multiplicateur important.

Les taux de croissance pévus étant supérieurs d’environ 0,5 point de pourcentage aux estimations des analystes, si bien que les économistes du secteur privé pensent que le plan budgétaire actuel entraînera une légère augmentation du ratio dette / PIB de l’Italie. La Commission européenne a rejeté la proposition du gouvernement italien au motif qu’il enfreint les règles budgétaires de la zone euro, et lui a demandé de revoir son plan. Rome, cependant, ne veut rien entendre.

Notre scénario central est que l’Italie restera membre de la zone euro et que le gouvernement italien finira par plier et par présenter un budget conforme aux règles de l’UE (qui pourrait également faire quelques concessions).

Le chemin à parcourir avant de parvenir à ce résultat sera toutefois volatil et risqué, en particulier car nous pensons que le gouvernement italien ne cèdera qu’en réaction à une pression extrême de la part des marchés, et non à celle de la Commission européenne. Fondamentalement, nous estimons que le gouvernement italien pourrait finir par s’engager dans un bras de fer risqué avec Bruxelles. Le gouvernement populiste sait bien que si l’Italie venait à quitter la monnaie unique, les retombées pour le reste de la zone euro seraient considérables et il s’attend probablement à ce que la Commission européenne cède en premier.

Il faut dès lors s’attendre, selon nous, à une nouvelle hausse des écarts de taux d’intérêt d’État italiens et de la dette des banques italiennes au cours des prochains mois. Sans compter que le risque d’un accident reste élevé et ne peut être écarté. Les tensions croissantes au sein de la coalition populiste italienne, alors que la Ligue gagne du soutien dans l’opinion publique au détriment du Mouvement 5 étoiles, ne font que compliquer la situation et pourraient conduire à la tenue d’élection anticipées en 2019.

Le risque politique abonde également au Royaume-Uni. Le 29 mars 2019, le Royaume-Uni quittera l’Union européenne. C’est toutefois la seule certitude que l’on ait. La question de savoir si un accord avec l’UE sera mis en place d’ici là reste en suspens. Le Royaume-Uni et l’Union européenne sont récemment parvenus à un accord de principe sur le divorce. Les éléments disponibles laissent penser que le Royaume-Uni continuera à s’aligner sur les règles du marché unique, évitant l’établissement d’une frontière dure en Irlande. Reste toutefois à savoir si cet accord sera ratifié par le Parlement britannique. Les risques politiques au Royaume-Uni demeurent élevés.

Les récents développements politiques observés dans le sillage des efforts de Theresa May, en vue d’obtenir un accord, indiquent que les problèmes susmentionnés n’ont pas été résolus. L’incertitude entourant le Brexit s’est ainsi accrue une nouvelle fois, alors que la date fatidique s’approche. S’il est peu probable à ce stade qu’un nouveau référendum soit organisé – sur l’adhésion même à l’UE ou l’accord sur le Brexit – les conséquences d’un rejet de l’accord par le parlement seraient considérables et pourraient remettre le processus en question.

Nous continuons de penser qu’un accord entre le Royaume-Uni et l’Union européenne finira par être trouvé, sachant que les deux parties ont intérêt à poursuivre les négociations jusqu’au bout. Cependant, le chemin jusqu’à l’obtention d’un accord final risque de mettre les actifs britanniques sous pression, ces derniers étant susceptibles d’être affectés à leur tour par cet imbroglio. Ainsi, dans l’hypothèse d’une issue rationnelle au Brexit, nous pensons que la livre sterling pourrait grimper à 1,40 voire même au-delà, devenant potentiellement l’un des grands gagnants de 2019. En revanche, en cas de Brexit « à l’aveugle », la monnaie britannique pourrait se déprécier de 10 % du fait de son ajustement à l’incertaine réalité à laquelle le Royaume-Uni se trouverait confronté.

Télécharger le Global Outlook 2019.

informations importantes.

Document destiné aux investisseurs professionnels uniquement.

Ce document est publié par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited, autorisée et supervisée par l’autorité de surveillance des services financiers (Financial Conduct Authority ou FCA) et enregistrée sous le numéro 515393 dans le registre de la FCA.

Lombard Odier Investment Managers (“LOIM”) est un nom commercial.

Ce document est fourni à titre d’information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’acquérir ou de vendre un instrument financier ou un service. Ce document n’est pas destiné à être distribué ni utilisé dans des juridictions où une telle distribution ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n’est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure toute transaction, l’investisseur doit examiner attentivement l’adéquation de cette opération à sa situation propre et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou en totalité), modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.

Le contenu du présent document est destiné aux investisseurs professionnels avertis et qui sont autorisés ou réglementés pour opérer sur les marchés financiers ou qui ont été approuvés par LOIM comme disposant de l’expertise, de l’expérience et des connaissances des investissements présentés dans ce document et à propos desquels LOIM a reçu la garantie de leur capacité à prendre leurs propres décisions d’investissement et à comprendre les risques associés aux investissements tels que ceux décrits dans ce document, ou d’autres investisseurs que LOIM a expressément confirmés être les destinataires appropriés de ce document. Si vous n’appartenez pas à l’une des catégories susmentionnées, nous vous demandons de renvoyer ce document à LOIM ou de le détruire et vous recommandons expressément de ne pas vous fier à son contenu, de ne considérer aucune question présentée dans ce document en relation avec des investissements, et de ne pas le transmettre à des tiers, quels qu’ils soient. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.

Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication. Les informations et analyses contenues dans ce document sont basées sur des sources considérées comme fiables. Cependant, LOIM ne garantit pas l’actualité, l’exactitude ou l’exhaustivité des informations contenues dans ce document, pas plus qu’il n’assume de responsabilité pour toute perte ou dommage résultant de l’utilisation de ces informations. Toutes les informations et opinions exprimées peuvent changer sans préavis.

Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. A cet effet, le terme « Personne américaine » désigne un ressortissant, national ou résident des Etats-Unis d’Amérique, une association organisée ou existant dans tout Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, une société constituée conformément aux lois des Etats-Unis d’Amérique ou de l’un de leurs Etats, territoire ou possession, ou toute succession ou tout trust dont le revenu est imposable aux Etats-Unis, quelle qu’en soit l’origine.

Sources : Sauf indication contraire, les données émanent de LOIM.

Bien que certaines informations aient été obtenues de sources publiques et réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et exhaustivité.

Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l’achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.

Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Au Royaume-Uni, ce document constitue une promotion financière et a été approuvé par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited, qui est autorisée et réglementée par la Financial Services Authority.

©2018 Lombard Odier IM. Tous droits réservés