investment viewpoints

    Croissance structurelle du crédit asiatique

    Croissance structurelle du crédit asiatique
    Asia Fixed Income team -

    Asia Fixed Income team

    Cet article, le premier d’une série en cinq parties, traite des facteurs structurels qui impulsent la croissance du crédit asiatique. 

     

    Points clés

    • Ces dix dernières années, le crédit asiatique1  s’est imposé dans l’univers global du crédit en tant que classe d’actifs distincte dont la valeur atteint plus de mille milliards de dollars.
    • Le crédit asiatique Investment Grade offre, selon nous, de nombreux avantages qui en font une opportunité unique pour les investisseurs mondiaux en crédit de haute qualité.
    • Les principaux avantages de cette classe d’actifs sont, notamment, une part prépondérante de titres notés Investment Grade, des volumes d’émission croissants et une structure favorable en termes de demande.

     

    Un marché essentiellement de qualité Investment Grade

    Nous avions mis en avant l’opportunité que le crédit asiatique offre aux investisseurs internationaux en septembre 2019 dans notre article intitulé Asian credit: emergence of a new asset class. La demande mondiale d’allocations dédiées en crédit asiatique Investment Grade s’est constamment accrue depuis cette date. Alliée à la demande structurelle grandissante de la part des investisseurs asiatiques, cette situation crée une toile de fond extrêmement favorable à la classe d’actifs.

    Ces 10 dernières années, le marché du crédit asiatique a connu une croissance exponentielle, passant de 300 millions de dollars en 2011 à 1’500 milliards de dollars  aujourd’hui. L’une des caractéristiques du crédit asiatique est qu’il s’agit essentiellement d’un marché Investment Grade (IG), sachant qu’il est constitué à 72 % de titres IG sur la base de la valeur de marché.  Le profil des créances asiatiques IG en termes de qualité de crédit est ainsi meilleur que celui des autres grands marchés émergents, qui ont connu une diminution de la part du segment IG tant au niveau souverain qu’à celui des entreprises ces dix dernières années après la rétrogradation de plusieurs dettes souveraines en catégorie spéculative. Cet aspect a été à nouveau mis en évidence par le récent défaut de la Russie sur sa dette et son retrait des indices IG des marchés émergents.

     

    FIGURE 1 Valeur de marché du crédit asiatique IG et d’actifs comparables

    Asia Credit #1 - FIG 1 - Mkt cap_FR-01.svg

    Source : LOIM, indices ICE BAML, indices JP Morgan. À fin avril 2022. « Dette Corp. IG ME » inclut l’Asie. À titre indicatif uniquement. 

     

    FIGURE 2. Le crédit asiatique est essentiellement une classe d’actifs IG

    Asia Credit #1 - FIG 2 - IG class_FR.svg

    Source : LOIM, indices JP Morgan. Au 8 avril 2022. Les graphiques ci-dessus reflètent le marché de la dette en monnaie forte dans chaque région. HY inclut la dette non notée. 

     

    Un marché profond et diversifié

    Le marché du crédit asiatique IG offre diversité et profondeur dans un vaste ensemble de pays et de secteurs, ainsi qu’une ample liquidité. En attestent les éléments suivants :

    • La taille médiane des émissions est passée de seulement 30 millions de dollars en 2011 à 500 millions de dollars aujourd’hui ;
    • Environ 67 % des émissions sur le marché en USD de la zone Asie-Pacifique sont de taille supérieure à 500 millions de dollars, et environ 29 % de taille comprise entre 1 et 3 milliards de dollars ;
    • Des émetteurs de très grande taille font également appel au marché, avec des opérations de plus de 3 milliards de dollars, notamment de la part de grands établissements financiers IG en Chine, en Inde et en Indonésie ;
    • Le marché comprend un segment quasi-souverain important, fait unique à l’Asie ; ce segment comprend une grande partie de l’univers des entreprises publiques chinoises, des émetteurs indiens dont des banques de développement et de grands conglomérats publics d’infrastructures ainsi qu’un vaste ensemble d’entreprises publiques indonésiennes IG ;
    • L’univers de la zone Asie-Pacifique inclut un ensemble liquide d’émissions IG en dollars de grande taille hors indice au Japon et en Australie, y compris de grandes capitalisations de haute qualité, notamment dans le secteur financier.

     

    FIGURE 3. La taille moyenne et médiane des émissions sur le marché du crédit asiatique a fortement augmenté ces 10 dernières années

    Asia Credit #1 - FIG 3 - Issue sizes_FR.svg

    Source : LOIM, Bloomberg. Inclut les obligations libellées en USD émises dans la région Asie-Pacifique. À fin avril 2022. 

     

    La demande locale soutient le marché

    L’une des caractéristiques majeures du marché du crédit asiatique est qu’il bénéficie d’une solide structure de demande. Le socle de la demande est un ensemble diversifié d’investisseurs locaux, qui inclut des fonds de pension, des banques commerciales, des investisseurs chinois onshore, des banques privées et des gestionnaires d’actifs d’assurance. La demande de pays développés d’Asie du Nord comme Taïwan est particulièrement forte, la part estimée des allocations aux marchés obligataires étrangers atteignant environ 60 % des portefeuilles.4

    D’une manière générale, l’Asie regroupe des pays où les taux d’épargne sont élevés et qui sont soutenus par des comptes courants excédentaires et une économie de taille importante. Cette caractéristique crée une solide plateforme pour le déploiement d’actifs investissables sur les marchés du crédit en Asie. Le bas niveau des taux d’intérêt sur de nombreux marchés nationaux en monnaie locale renforce aussi le besoin d’une plus grande diversification dans la dette en monnaie forte.

    Participation accrue des investisseurs étrangers

    En parallèle à la demande locale, nous observons également un appétit croissant de la part d’investisseurs internationaux désireux de tirer parti du profil unique du crédit asiatique. Les marchés asiatiques du crédit attirent des capitaux internationaux depuis de nombreuses années et cette tendance est, selon nous, vouée à se poursuivre à l’avenir. En quête de rendement ces dix dernières années, les investisseurs ont commencé à diversifier leurs allocations en crédit Investment Grade au-delà des principaux marchés développés en faveur des marchés émergents. Les allocations des investisseurs américains et européens en nouvelles émissions primaires de dette asiatique IG sont, par exemple, passés de 22 % en 2016 à 35 % au premier semestre 2021.

    Pour les investisseurs internationaux en dette IG libellée en dollars, le crédit IG asiatique est notamment un complément naturel au crédit IG américain, étant donné que le marché du crédit IG asiatique est une classe d’actifs libellée en USD. Ces dix dernières années, le crédit IG asiatique a procuré plus du double du spread pour chaque année de duration investie dans le crédit IG américain5.

    Pour lire le rapport dans son intégralité, cliquez sur le bouton de téléchargement.

     

    Sources

    1. Dans cet article, le terme « crédit asiatique » désigne la dette en monnaie forte émise par des emprunteurs asiatiques.
    2. Au 31 mai 2021. Source : indices J Morgan. 
    3. Sur une base indicielle (JP Morgan JACI), la part du segment IG atteignait 83 % à fin avril 2022. Dette en monnaie forte uniquement. N’inclut pas le stock de dette en monnaie locale. 
    4. Source : JP Morgan Research, juillet 2021. 
    5. Source : LOIM, Bloomberg. Au 22 avril 2022. 

    informations importantes.

    For professional investor use only.
    This document is issued by Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited, authorised and regulated by the Financial Conduct Authority (the “FCA”), and entered on the FCA register with registration number 515393.
    Lombard Odier Investment Managers (“LOIM”) is a trade name. This document is provided for information purposes only and does not constitute an offer or a recommendation to purchase or sell any security or service. It is not intended for distribution, publication, or use in any jurisdiction where such distribution, publication, or use would be unlawful. This material does not contain personalized recommendations or advice and is not intended to substitute any professional advice on investment in financial products. Before entering into any transaction, an investor should consider carefully the suitability of a transaction to his/her particular circumstances and, where necessary, obtain independent professional advice in respect of risks, as well as any legal, regulatory, credit, tax, and accounting consequences. This document is the property of LOIM and is addressed to its recipient exclusively for their personal use. It may not be reproduced (in whole or in part), transmitted, modified, or used for any other purpose without the prior written permission of LOIM. This material contains the opinions of LOIM, as at the date of issue.
    Any benchmarks/indices cited herein are provided for information purposes only. No benchmark/index is directly comparable to the investment objectives, strategy or universe of a fund. The performance of a benchmark shall not be indicative of past or future performance of any fund. It should not be assumed that the relevant fund will invest in any specific securities that comprise any index, nor should it be understood to mean that there is a correlation between such fund’s returns and any index returns.
    Neither this document nor any copy thereof may be sent, taken into, or distributed in the United States of America, any of its territories or possessions or areas subject to its jurisdiction, or to or for the benefit of a United States Person. For this purpose, the term “United States Person” shall mean any citizen, national or resident of the United States of America, partnership organized or existing in any state, territory or possession of the United States of America, a corporation organized under the laws of the United States or of any state, territory or possession thereof, or any estate or trust that is subject to United States Federal income tax regardless of the source of its income.
    Source of the figures: Unless otherwise stated, figures are prepared by LOIM.
    Although certain information has been obtained from public sources believed to be reliable, without independent verification, we cannot guarantee its accuracy or the completeness of all information available from public sources. Views and opinions expressed are for informational purposes only and do not constitute a recommendation by LOIM to buy, sell or hold any security. Views and opinions are current as of the date of this presentation and may be subject to change. They should not be construed as investment advice.
    No part of this material may be (i) copied, photocopied or duplicated in any form, by any means, or (ii) distributed to any person that is not an employee, officer, director, or authorised agent of the recipient, without Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited prior consent. In the United Kingdom, this material is a marketing material and has been approved by Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited which is authorized and regulated by the FCA.
    ©2022 Lombard Odier IM. All rights reserved.