investment viewpoints

    Des débuts prometteurs pour LO Funds – Climate Transition

    Des débuts prometteurs pour LO Funds – Climate Transition

    La stratégie Climate Transition de Lombard Odier a récemment fêté son premier anniversaire. La stratégie a connu des débuts prometteurs, en atteignant une température de portefeuille à long terme nettement inférieure à celle de l’indice de référence, tout en faisant mieux que les mesures actuelles de l’intensité de carbone.

    Le Fonds a pour objectif de saisir les opportunités offertes par la transition d’une économie WILD à une économie CLIC™. Il cherche donc à investir dans des entreprises susceptibles de tirer profit de la transition vers un monde sous contrainte carbone et affecté par le climat. Pour se faire, il convient de se concentrer sur les fournisseurs de solutions, les candidats à la transition dans les secteurs dont les émissions sont difficiles à réduire et les chefs de file de l’adaptation.

    L’équipe d’investissement bénéficie de l’expertise et de la participation directe de notre équipe Sustainable Investment Research, Strategy & Stewardship (SIRSS), ainsi que de notre approche de la collecte de données ESG pondérée en fonction de l’importance relative. Grâce à l’intégration de notre méthodologie exclusive, Lombard Odier Portfolio Temperature Alignment (LOPTA), nous traçons les trajectoires de décarbonisation des entreprises afin d’aboutir à la température à respecter au niveau du portefeuille, ce qui, selon nous, est essentiel pour garantir l’alignement avec les Accords de Paris.

     

    L’année 2020 en quelques chiffres 

    En investissant dans tous les secteurs qui contribuent à la transition climatique, plutôt que de cibler uniquement les entreprises générant actuellement de faibles émissions, le Fonds a dégagé un rendement de 66,89 %1, contre 68,40 % pour l’indice de référence, tout en réalisant de grandes avancées en termes de réduction des émissions de GES et d’élaboration d’un cadre durable. 

    Nous sommes fiers d’avoir franchi cette année plusieurs étapes importantes dans le cadre de ce mandat. Un investissement de USD 1 million dans la stratégie Climate Transition en 2020 se traduit par l’évitement de 336 tonnes d’équivalent CO2, soit 330 allers-retours Paris/New York en avion. Les 11 tonnes d’équivalent CO2 captées grâce aux activités du Fonds équivalent à la quantité captée par plus de quatre acres d’arbres adultes. Le total des émissions captées ou évitées grâce à l’investissement global dans la stratégie au cours de l’année 2020 représente l’empreinte annuelle de CO2 estimée de 52 000 personnes dans le monde.

    Nous avons évalué le niveau implicite de réchauffement climatique avec lequel le Fonds est aligné, sur la base du total des émissions attendues de ce dernier à l’horizon 2050. L’estimation de l’« alignement avec les objectifs en matière de température » que nous calculons grâce à cette méthodologie est de 2,3 °C pour ce Fonds, ce qui extrêmement bien par rapport aux 3,1 °C de l’indice de référence MSCI World.

    En tant que gérants actifs, nous interagissons avec les entreprises afin d’encourager des pratiques commerciales positives et d’assurer la durabilité à long terme de leurs activités. En adoptant les Principes d’Oxford Martin pour un investissement respectueux du climat, nous avons engagé 73 % des entreprises sur la voie de la transition climatique et 60 % sur celle des pratiques commerciales ESG en 2020. 

    Nous pensons qu’il est essentiel de se concentrer sur les questions ESG qui sont les plus pertinentes pour la durabilité des pratiques commerciales en fonction du secteur dans lequel les entreprises opèrent. Nous adoptons une approche à trois niveaux pour appréhender la durabilité des pratiques ESG d’une entreprise, en tenant compte des indicateurs à long terme, à court terme et d’impact selon notre méthodologie propriétaire « CAR ». Les notations de l’importance relative des facteurs ESG font ressortir une plus forte concentration d’entreprises les mieux notées dans le portefeuille par rapport à celles de l’indice de référence.

    Les objectifs de développement durable (ODD) des Nations unies sont utilisés par de nombreux investisseurs axés sur la durabilité pour mesurer la contribution positive des entreprises aux objectifs sociaux et environnementaux mondialement acceptés et leur alignement sur ces derniers. Toutes les participations du portefeuille contribuent positivement aux ODD, la majorité des participations ciblant l’exposition à l’énergie propre et abordable (ODD 7). Plus de la moitié des entreprises en portefeuille sont alignées sur les objectifs consistant à augmenter sensiblement la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique mondial et à doubler le taux mondial d’amélioration de l’efficacité énergétique.

    Nous investissons dans 17/17 des objectifs de développement durable des Nations Unies

    Mesures de la performance en matière de durabilité.

    Nous examinons une batterie de paramètres dans le cadre de l'évaluation des résultats positifs que le Fonds Climate Transition contribue à obtenir.

    Cliquez ici pour connaître tous les détails des progrès réalisés par le Fonds au cours de sa première année d’existence. 

    Étude de cas – Cummins

    Cummins2 conçoit, fabrique, distribue et entretient des groupes motopropulseurs (diesel, gaz naturel, électrique et hybride), ainsi que des composants liés au groupe motopropulseur (par exemple la filtration, les systèmes de carburant et de contrôle, les batteries, etc.). Cummins est un adepte de longue date de l’innovation et de l’adaptation et se concentre aujourd’hui sur la transition vers des moteurs plus efficaces : électrification légère, forte utilisation des semi-conducteurs et offre digitalisée. L’entreprise est également très active dans la transition vers une économie de l’hydrogène vert. Les deux premiers trains à hydrogène au monde ont été alimentés par des piles à combustible Cummins. Les trains ont passé avec brio un essai réalisé sur 18 mois en 2019 avec plus de 180 000 km parcourus, une réussite économique et avérée. Plus de 40 trains seront alimentés par 82 systèmes de piles à combustible Cummins d’ici 2022. 

    En termes de pratiques commerciales, l’entreprise se classe parmi les meilleures de son secteur. Elle obtient de bons résultats en matière d’impact environnemental des produits et services, la dimension ESG la plus importante pour Cummins, grâce à une forte capacité d’écoconception et à une politique d’achats écologiques. La stratégie « PLANET 2050 » de Cummins est une initiative visionnaire visant à concevoir un plan à long terme pour atteindre une empreinte environnementale zéro émission nette et la neutralité carbone. Elle comprend huit objectifs quantifiables déjà pour 2030, à savoir : 

    • Réduire de 50 % les émissions de GES absolues (Scopes 1/2) ; 
    • Réduire de 25 % les émissions de GES absolues Scope 3 sur toute la durée de vie des produits nouvellement vendus ; 
    • Réduire de 25 % les émissions de GES absolues Scope 3 de 55 tonnes métriques pour les produits existants ;
    • Réduire de 50 % les émissions de composés organiques volatils provenant des peintures et des revêtements ;
    • Revoir la conception de chaque pièce en vue d’atteindre un cycle de vie circulaire ; 
    • Produire 25 % de déchets en moins au niveau des usines/opérations (en pourcentage des ventes) ;
    • Réduire de 30 % la consommation d’eau absolue ; 
    • Réutiliser ou recycler 100 % des plastiques d’emballage et éliminer les plastiques à usage unique. 

    En outre, selon nos estimations, Cummins est alignée sur une hausse de la température de 1,9 °C. Le poids de ses émissions sur la transition climatique est supérieur à la moyenne, précisément en raison de son importante empreinte carbone. Nous pensons donc que l'engagement de l'entreprise à réduire ses émissions futures lui permettra de se conformer pleinement à l'Accord de Paris.

     

    sources.

    1 La performance passée ne saurait garantir les résultats futurs.
    2 Toute référence à une société ou à un titre spécifique ne constitue pas une recommandation d’achat, de vente, de détention ou d’investissement directement dans ladite société ou lesdits titres. Rien ne garantit que les recommandations qui seront exprimées à l’avenir seront rentables ou correspondront à la performance des titres évoqués dans le présent document.

    informations importantes.

    INFORMATIONS IMPORTANTES POUR LES OPCVM
    Seuls des produits d’OPCVM-SICAV sont mentionnés    GU
    Le Fonds est autorisé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) en tant qu’OPCVM au sens de la directive européenne 2009/65/CE, telle qu'amendée. La société de gestion du Fonds est Lombard Odier Funds (Europe) S.A. (ci-après la « Société de gestion »), une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, dont le siège social est situé au 291, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, autorisée et réglementée par la CSSF en qualité de société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/CE, telle qu’amendée. Le Fonds est autorisé à la commercialisation dans certaines juridictions seulement. Les statuts constitutifs, le prospectus, le Document d’informations clés pour l’investisseur, le formulaire de souscription ainsi que les derniers rapports annuel et semestriel sont les seuls documents officiels d’offre des actions du Fonds (les « Documents d’offre »). Ils sont disponibles sur http//www.loim.com ou peuvent être obtenus sur demande et sans frais au siège social du Fonds, de la Société de gestion, auprès des distributeurs du Fonds ou des représentants locaux, indiqués ci-après.
    Autriche. Autorité de contrôle : Finanzmarktaufsicht (FMA), Représentant : Erste Bank der österreichischen Sparkassen AG, Am Belvedere 1, 1100 Vienne, Autriche - Belgique. Fournisseur de services financiers : CACEIS Belgium S.A., Avenue du Port 86C, b320, 1000 Bruxelles, Belgique - France. Autorité de contrôle : Autorité des marchés financiers (AMF) ; Représentant : CACEIS Bank, 1-3 place Valhubert, F-75013 Paris, France - Allemagne. Autorité de contrôle : Bundesanstalt für Finanzdienstleistungsaufsicht (BaFin) ; Représentant : DekaBank Deutsche Girozentrale, Mainzer Landstraße 16, D-60325 Francfort-sur-le-Main, Allemagne - Gibraltar. Autorité de contrôle : Gibraltar Financial Services Commission (GFSC) ; Agent d'information : Lombard Odier & Cie (Gibraltar) Limited, Suite 921 Europor, Gibraltar - Grèce. Autorité de contrôle : Commission hellénique des marchés des capitaux ; Agent payeur : PIRAEUS BANK S.A., 4, Amerikis Str., 105 64, Athènes, Grèce - Italie. Autorité de contrôle : Banca d'Italia (BOI)/ConSob ; Agents payeurs : Société Générale Securities Services S.p.A., Via Benigno Crespi, 19/A - MAC 2, 20159 Milano, Italie ; State Street Bank International GmbH - Succursale en Italie, Via Ferrante Aporti, 10, 20125 Milano, Italie ; Banca Sella Holding S.p.A., Piazza Gaudenzio Sella, 1, 13900 Biella, Italie ; Allfunds Bank S.A.U, Succursale de Milan,Via Bocchetto 6, 20123 Milan, Italie ; BNP Paribas Securities Services, ayant son siège social à Paris, 3 rue d'Antin, France et opérant via sa filiale milanaise Piazza Lina Bo Bardi, 3, 20124 Milan, Italie - Liechtenstein. Autorité de contrôle : Finanzmarktaufsicht Liechtenstein (« FMA ») ; Représentant : LGT Bank AG Herrengasse 12, 9490 Vaduz, Liechtenstein - Pays-Bas. Autorité de contrôle : Autoriteit Financiële Markten (AFM) ; Représentant : Lombard Odier Funds (Europe) S.A. – Succursale néerlandaise, Parklaan 26, 3016BC Rotterdam, Pays-Bas - Espagne. Autorité de contrôle : Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV) ; Représentant : Allfunds Bank , S.A.U. C/ de los Padres Dominicos, 7, 28050, Madrid, Espagne – Suède. Autorité de contrôle : Finans Inspektionen (FI) ; Représentant : SKANDINAVISKA ENSKILDA BANKEN AB (publ), Kungsträdgårdsgatan, SE-106 40 Stockholm, Suède – Suisse. Autorité de contrôle : FINMA (Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers) ; Représentant : Lombard Odier Asset Management (Switzerland) SA., 6, av. des Morgines, 1213 Petit-Lancy, Suisse ; Agent payeur : Suisse. Banque Lombard Odier & Cie S.A. 11, rue de la Corraterie, CH-1204 Genève, Suisse. Royaume-Uni. Autorité de contrôle : Financial Conduct Authority (FCA) ; Représentant : Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited, Queensberry House, 3 Old Burlington Street, Londres W1S3AB, Royaume-Uni. 

    AVIS AUX RÉSIDENTS DU ROYAUME-UNI : le Fonds est un organisme agréé (Recognised Scheme) au Royaume-Uni au sens de la loi britannique sur les services financiers et les marchés de 2000 (Financial Services and Markets Act ou FSMA). Les investisseurs potentiels du Royaume-Uni sont informés qu'aucune protection prévue par le système réglementaire du Royaume-Uni ne s'appliquera pas aux investissements dans LO Funds et qu'aucune indemnisation ne pourra généralement être réclamée au titre du Financial Services Compensation Scheme, les règles d'indemnisation des services financiers en vigueur au Royaume-Uni. Ce document ne constitue pas en soi une offre de fournir des services de gestion ou de conseil en investissement discrétionnaires ou non discrétionnaires, autrement qu'en vertu d'un accord conforme aux lois, règles et réglementations applicables.
    Singapour : Ce document commercial a été approuvé par Lombard Odier (Singapore) Ltd dans le but de fournir des informations générales aux investisseurs qualifiés et à d’autres personnes autorisées conformément aux conditions énoncées aux sections 275 et 305 de la loi sur les titres et contrats à terme de Singapour (Securities and Futures Act, chapitre 289). Les destinataires à Singapour sont invités à contacter Lombard Odier (Singapour) Ltd, un conseiller financier exonéré en vertu du Financial Advisers Act (Chapitre 110) et une banque d'affaires réglementée et supervisée par l'Autorité monétaire de Singapour pour toute question découlant de la présente communication commerciale ou en rapport avec celle-ci. Les destinataires de cette communication commerciale déclarent et garantissent qu’ils sont des investisseurs qualifiés et ont le statut d’autres personnes telles que définies dans le Securities and Futures Act (Chapitre 289). Cette annonce n’a pas été revue par l'Autorité monétaire de Singapour.
    Hong Kong : L’utilisation de cette communication commerciale a été approuvée par Lombard Odier (Hong Kong) Limited, une entité autorisée réglementée et supervisée par la Securities and Futures Commission de Hong Kong aux fins de l’information générale des investisseurs professionnels et autres personnes, conformément à la Securities and Futures Ordinance (Chapitre 571) de Hong Kong.
    Un investissement dans le Compartiment ne convient pas nécessairement à tous les investisseurs. Il ne peut y avoir de garantie que les objectifs d’investissement soient atteints ou qu’il y ait un retour sur capital. Les performances passées ou estimées ne sont pas un indicateur fiable des résultats futurs et il ne peut être garanti que des profits seront réalisés ou que des pertes substantielles seront évitées. Lorsqu’un fonds est libellé dans une monnaie autre que la devise de référence de l'investisseur, les variations de taux de change peuvent avoir un impact négatif sur le prix et les revenus. Toutes les données de performance indiquées tiennent compte du réinvestissement des intérêts et dividendes mais excluent les commissions et coûts encourus lors de l'émission et du rachat des actions/parts. Les données de performance sont estimées mais ne sont pas auditées. La performance nette indiquée est nette de commissions et charges au titre du fonds/de la catégorie d'actions correspondante pour la période de référence concernée. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'a pas vocation à se substituer à des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de faire un investissement dans le Fonds, tout investisseur doit lire attentivement les Documents d'offre, et en particulier les facteurs de risques liés à un investissement dans le Fonds, examiner attentivement l'adéquation dudit investissement à sa situation propre et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des éventuelles conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales et comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une quelconque juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication. Les informations et analyses contenues aux présentes sont basées sur des sources considérées comme fiables. Cependant, LOIM ne garantit pas l'actualité, l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans ce document, pas plus qu’il n’assume de responsabilité pour toute perte ou dommage résultant de l'utilisation de ces informations. Toutes les informations et opinions de même que les prix indiqués exprimées peuvent changer sans préavis. Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux États-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une Personne américaine (« US Person ») ou dans l’intérêt d’une telle personne. À cet effet, l’expression « Personne américaine » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des États-Unis d’Amérique, toute société de personnes de type partnership organisée ou existant dans tout État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, toute société de capitaux de type corporation organisée en vertu des lois des États-Unis ou d’un État, d’un territoire ou d’une possession des États-Unis, ou toute succession de type estate ou fiducie de type trust assujetti à l'impôt sur le revenu aux États-Unis, qu’en soit l’origine.
    Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.