The future is FinTech

investment viewpoints

La fintech, c’est l’avenir

Jeroen van Oerle - Portfolio Manager

Jeroen van Oerle

Portfolio Manager
Christian Vondenbusch - Portfolio Manager

Christian Vondenbusch

Portfolio Manager

La fintech a déjà révolutionné les services financiers et semble en passe de façonner la trajectoire future de l’industrie. La fintech représente actuellement une industrie de plus de USD 150 milliards, avec une croissance estimée à 20% rien qu’au cours des cinq prochaines années1.

La technologie financière, aussi connue sous le nom de fintech, sert à la fois à exercer une action disruptive sur les services financiers existants et à soutenir l’innovation en leur sein. Dans certains domaines, la fintech a clairement un effet disruptif sur les fournisseurs de services financiers traditionnels, tandis que dans d’autres, les solutions fintech procurent aux fournisseurs de services financiers traditionnels les outils nécessaires pour riposter et défendre leur position sur le marché.

Ainsi, la fintech a déjà révolutionné les moyens de paiement, la banque mobile et la manière dont les consommateurs interagissent avec les services et les fournisseurs. Nous percevons un fort potentiel vis-à-vis d’autres services et produits nouveaux et perturbateurs, tels que la blockchain, l’intelligence artificielle (AI) et les monnaies numériques.

La fintech évoluera progressivement en un tout nouveau pan du secteur des services financiers, composé d’une très grande hétérogénéité d’acteurs. 

Selon nous, la fintech évoluera progressivement en un tout nouveau pan du secteur des services financiers, composé d’une très grande hétérogénéité d’acteurs. C’est en ce moment même que le sort des différents acteurs se décide. Ils en ressortiront soit comme les gagnants, soit comme les perdants, selon leur capacité à transformer les activités traditionnelles et à offrir des services pertinents à des tarifs compétitifs.

 

Ne vous fiez pas aux effets de mode !

Afin de déterminer les potentiels gagnants et perdants de ce nouvel écosystème, nous adoptons une approche axée sur les tendances dans notre processus d’investissement. Nous commençons tout d’abord par définir les principales tendances qui devraient selon nous stimuler la croissance et les rendements dans les années à venir. Nous analysons le potentiel de longévité de ces tendances et différencions les tendances des effets de modes.

Un effet de mode correspond à un phénomène momentané qui, si l’on y investit au bon moment, peut générer un rendement à court terme, mais qui ne saurait être durable. Savoir à quel moment une tendance deviendra un phénomène de mode et comment en tirer parti est quelque chose de difficile et d’extrêmement imprévisible. Investir sur la base de tendances durables, en revanche, donne lieu à des opportunités de rendements excédentaires à long terme en exploitant les biais comportementaux du marché.

Les tendances clés peuvent évoluer en permanence et nous pensons que la pérennité de la tendance à long terme est un critère de sélection important.

 

A quoi l’avenir ressemblera-t-il ?

Notre stratégie fintech repose sur cinq convictions fondamentales. Elles constituent le point de départ de notre analyse descendante visant à identifier les entreprises ascendantes les plus susceptibles de bénéficier de ce nouveau paradigme.

  • Le monde va évoluer vers une société entièrement scripturale
  • La finance numérique contribue à l’inclusion financière
  • La numérisation réduit les barrières à l’entrée, améliore l’efficacité et favorise l’émergence de nouveaux services financiers
  • L’essor des écosystèmes technologiques
  • La cybersécurité, un prérequis sine qua non pour tous les services financiers numériques

 

Toutes les tendances ne débouchent pas sur des opportunités de rendement à long terme, et toutes les opportunités de rendement à long terme ne se prêtent pas à un portefeuille de tendances. De l’expérience et de l’expertise sont nécessaires pour faire la différence.

Le recours aux critères de durabilité pour affiner la sélection des entreprises choisies est l’un des éléments clé de notre processus d’investissement.

Chez LOIM, nous considérons la durabilité comme une conviction fondamentale qui contribue à favoriser davantage la résilience des portefeuilles. C’est la raison pour laquelle le recours aux critères de durabilité pour affiner la sélection des entreprises choisies est l’un des éléments clé de notre processus d’investissement. Selon nous, les entreprises durables bénéficient d’une combinaison attrayante entre paramètres financiers durables, pratiques commerciales durables et modèles d’entreprise durables.

Ces entreprises nous apparaissent comme les mieux placées pour tirer parti de la tendance de croissance à long terme qu’offre la numérisation des services financiers.

 

Une double expertise sur mesure

Une compréhension globale de la dynamique de la fintech exige une connaissance approfondie tant des services financiers que de la technologie. Nous pensons que le fait de n’en privilégier qu’une seule, comme c’est souvent le cas dans cette industrie, entretient une fragilité dans le processus d’investissement.

En ce qui concerne les services financiers, l’expertise est essentielle pour déterminer comment la réglementation, les exigences en matière de fonds propres et d’autres facteurs influencent le secteur. Sur le plan technologique, une spécialisation est nécessaire pour évaluer pleinement les nouvelles technologies et leur potentiel disruptif. Nos équipes cumulent des dizaines d’années d’expérience dans chacun des deux secteurs.

Nous pensons que notre stratégie et notre expertise dédiées à la fintech sont spécifiquement adaptées à ce secteur et offrent aux investisseurs un potentiel de forte croissance.

 

FinTech-Image-of-White-Paper-cover-for-web-page.jpg

Télécharger le Whitepaper

Investir dans la numérisation des services financiers offre, à notre avis, un potentiel de rendement notable. Il existe un grand nombre d'entreprises de haute qualité dans l'univers FinTech et, si l'on dispose de l'expertise adéquate tant dans le domaine financier que technologique, il est possible de construire un portefeuille diversifié qui en tire des bénéfices potentiels.

 

 Cliquez ici pour télécharger le whitepaper

source.

1 Estimation LOIM basée sur la moyenne des sources de l’industrie. Croissance estimée à 20% du taux de croissance annuel composé (TCAC) jusqu’en 2025.

 

informations importantes.

Le présent document a été émis par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., société anonyme de droit luxembourgeois, dont le siège social est situé au 291, route d'Arlon, L-1150 Luxembourg. La société est autorisée et réglementée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) en qualité de Société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/CE (telle qu’amendée) et la Directive européenne 2011/61/UE sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (Directive AIFM). Les objectifs de la Société de gestion sont la création, la promotion, l’administration, la gestion et le marketing d’OPCVM, de fonds d’investissement alternatifs (AIF), d’autres fonds réglementés, de véhicules de placement collectif ou d’autres véhicules luxembourgeois et étrangers, ainsi que l’offre de services de gestion de portefeuille et de conseil en investissement.
Lombard Odier Investment Managers (« LOIM ») est un nom commercial.
Ce document est fourni exclusivement à des fins d’information et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’achat ou de vente d’une valeur mobilière ou d’un service. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure une transaction, l’investisseur doit examiner avec soin si celle-ci est adaptée à sa situation personnelle et, si besoin, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou dans son intégralité), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM à la date de publication.
Ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, amenés ou distribués aux États-Unis d’Amérique, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumis à leur juridiction, ou à l’attention ou dans l’intérêt d’un ressortissant américain (US Person). À cet effet, le terme « ressortissant » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des États-Unis d’Amérique, tout partenariat organisé ou existant dans un État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, toute société de capitaux soumise au droit des États-Unis d’Amérique ou d’un État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, ou toute propriété ou tout trust soumis à l’impôt fédéral des États-Unis d’Amérique, quelle que soit la source de ses revenus.
Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.
Bien que certaines informations proviennent de sources publiques réputées fiables, en l’absence de vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et leur exhaustivité.
Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont exprimés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne doivent pas être interprétés comme des conseils en investissement.
Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. © 2020 Lombard Odier IM. Tous droits réservés.
information importante.
Le présent document a été émis par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., société anonyme de droit luxembourgeois, dont le siège social est situé au 291, route d'Arlon, L-1150 Luxembourg. La société est autorisée et réglementée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) en qualité de Société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/CE (telle qu’amendée) et la Directive européenne 2011/61/UE sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (Directive AIFM). Les objectifs de la Société de gestion sont la création, la promotion, l’administration, la gestion et le marketing d’OPCVM, de fonds d’investissement alternatifs (AIF), d’autres fonds réglementés, de véhicules de placement collectif ou d’autres véhicules luxembourgeois et étrangers, ainsi que l’offre de services de gestion de portefeuille et de conseil en investissement.
Lombard Odier Investment Managers (« LOIM ») est un nom commercial.
Ce document est fourni exclusivement à des fins d’information et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’achat ou de vente d’une valeur mobilière ou d’un service. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure une transaction, l’investisseur doit examiner avec soin si celle-ci est adaptée à sa situation personnelle et, si besoin, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou dans son intégralité), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM à la date de publication.
Ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, amenés ou distribués aux États-Unis d’Amérique, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumis à leur juridiction, ou à l’attention ou dans l’intérêt d’un ressortissant américain (US Person). À cet effet, le terme « ressortissant » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des États-Unis d’Amérique, tout partenariat organisé ou existant dans un État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, toute société de capitaux soumise au droit des États-Unis d’Amérique ou d’un État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, ou toute propriété ou tout trust soumis à l’impôt fédéral des États-Unis d’Amérique, quelle que soit la source de ses revenus.
Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.
Bien que certaines informations proviennent de sources publiques réputées fiables, en l’absence de vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et leur exhaustivité.
Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont exprimés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne doivent pas être interprétés comme des conseils en investissement.
Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. © 2020 Lombard Odier IM. Tous droits réservés.