Obligations convertibles : protéger son exposition actions dans un cadre de gouvernance allégé

investment viewpoints

Obligations convertibles : protéger son exposition actions dans un cadre de gouvernance allégé

Maxime Perrin - Client Portfolio Manager

Maxime Perrin

Client Portfolio Manager
Ritesh Bamania - Directeur des Solutions

Ritesh Bamania

Directeur des Solutions
Marek Siwicki - Head of Consultant Relations

Marek Siwicki

Head of Consultant Relations

Les périodes d’incertitude exigent des portefeuilles résistants, particulièrement pour ce qui est des régimes de retraite ou des assureurs détenant des actions.

Les investissements en actions sont particulièrement exposés aux incertitudes actuelles, les marchés mondiaux étant secoués par les risques géopolitiques, parmi lesquels la guerre commerciale sino-américaine. Cela a conduit à plus de volatilité sur les indices actions internationaux, ainsi qu’à une correction après les plus hauts atteints début 2019.

Les obligations convertibles peuvent apporter une solution flexible au problème du risque de baisse auquel font faces régimes de retraite et assureurs.

Les obligations convertibles sont des obligations d’entreprise qui embarquent une option d’achat sur action. Cette structure hybride se traduit par le fait que les détenteurs de convertibles ont tendance à être moins exposés à la baisse des cours des actions que le simple porteur d’actions, la composante obligataire leur permettant d’amortir de manière efficace les phases de baisse des actions. 

Historiquement, les stratégies en obligations convertibles ont offert des performances ajustées du risque comparativement attrayantes par  rapport aux allocations classiques en actions1. 

Selon nous, les convertibles peuvent aussi s’avérer une alternative efficace aux options sur actions. D’abord, investir dans des convertibles ne nécessite pas un cadre de gouvernance aussi coûteux que celui requis par l’utilisation d’options  sur actions. Ensuite, par le passé, les convertibles ont permis, en moyenne, une meilleure protection  contre la volatilité que certaines stratégies optionnelles sur actions2.

Les investisseurs peuvent utiliser les convertibles pour diminuer l’exposition à la volatilité de leurs expositions en actions en rebalançant une partie de celles-ci vers des convertibles. Réduire une allocation actions de 30% en y substituant des convertibles permet historiquement de protéger un portefeuille dans les périodes de baisse à hauteur d’environ 20%3.

Il est important d’adapter un mandat de gestion de convertibles aux besoins spécifiques de l’investisseur concerné, et d‘optimiser les caractéristiques propres à cette classe d’actifs.

Nous pensons que les obligations convertibles ont d’intéressants arguments à faire valoir lorsqu’il s’agit de limiter son exposition à la volatilité, grâce à leur ratio de Sharpe plus élevé et au cadre de gouvernance plus léger que celui des options sur actions. 

 

Vous trouverez les principaux termes utilisés dans notre lexique

sources.

Sur la base d’une analyse historique d’un portefeuille d’obligations convertibles par comparaison à l’indice MSCI World TR (couvert EUR) entre décembre 2004 et décembre 2018.  Sources: LOIM, MSCI. Tous les chiffres sont convertis en EUR. À titre purement illustratif. La performance passée ne garantit pas les résultats futurs.
2 Sur la base d’une stratégie obligations convertibles comparée à une stratégie optionnelle actions à 1 an (avec roulement des positions) entre 2010 et 2018.  Hypothèse pour l’option sur actions : tunnel ‘put spread’ à prime zéro. Sources: LOIM, Bloomberg. À titre purement illustratif.  La performance passée ne garantit pas les résultats futurs. La protection du capital est un objectif de la construction du portefeuille et ne saurait être garantie.
La performance passée ne garantit pas les résultats futurs. À titre purement illustratif.  Source: LOIM. Se réfère à des périodes comme mars-avril 2005, octobre 2008-mars 2009, avril-juillet 2010 et août-septembre 2015.
 

informations importantes.

Ce document est publié par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social 291, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, autorisée et supervisée par la CSSF en qualité de société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/EC, telle que modifiée.
Lombard Odier Investment Managers (“LOIM”) est un nom commercial.
Ce document est fourni à titre d'information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d'acquérir ou de vendre un instrument financier ou un service. Ce document n'est pas destiné à être distribué ni utilisé dans des juridictions où une telle distribution ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure toute transaction, l’investisseur doit examiner attentivement l'adéquation de cette opération à sa situation propre et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou en totalité), modifié ou utilisé dans un autre but sans l'accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
Le contenu du présent document est destiné aux investisseurs professionnels avertis et qui sont autorisés ou réglementés pour opérer sur les marchés financiers ou qui ont été approuvés par LOIM comme disposant de l’expertise, de l’expérience et des connaissances des investissements présentés dans ce document et à propos desquels LOIM a reçu la garantie de leur capacité à prendre leurs propres décisions d’investissement et à comprendre les risques associés aux investissements tels que ceux décrits dans ce document, ou d’autres investisseurs que LOIM a expressément confirmés être les destinataires appropriés de ce document. Si vous n’appartenez pas à l’une des catégories susmentionnées, nous vous demandons de renvoyer ce document à LOIM ou de le détruire et vous recommandons expressément de ne pas vous fier à son contenu, de ne considérer aucune question présentée dans ce document en relation avec des investissements, et de ne pas le transmettre à des tiers, quels qu'ils soient. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication. Les informations et analyses contenues dans ce document sont basées sur des sources considérées comme fiables. Cependant, LOIM ne garantit pas l'actualité, l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans ce document, pas plus qu’il n’assume de responsabilité pour toute perte ou dommage résultant de l'utilisation de ces informations. Toutes les informations et opinions exprimées peuvent changer sans préavis.
Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. A cet effet, le terme « Personne américaine » désigne un ressortissant, national ou résident des Etats-Unis d’Amérique, une association organisée ou existant dans tout Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, une société constituée conformément aux lois des Etats-Unis d’Amérique ou de l’un de leurs Etats, territoire ou possession, ou toute succession ou tout trust dont le revenu est imposable aux Etats-Unis, quelle qu’en soit l’origine.
Sources : Sauf indication contraire, les données émanent de LOIM.
Bien que certaines informations aient été obtenues de sources publiques et réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et exhaustivité.
Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.
Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A.
© 2019 Lombard Odier IM. Tous droits réservés