Les obligations convertibles pour faire face à la hausse de la volatilité

investment viewpoints

Les obligations convertibles pour faire face à la hausse de la volatilité

Maxime Perrin - Client Portfolio Manager

Maxime Perrin

Client Portfolio Manager

Après trois années marquées par une volatilité inférieure aux tendances, nous nous attendons à un retour de la volatilité des actions et des actifs risqués en général sur les marchés mondiaux en 2020. Selon nous, cette volatilité pourrait résulter de l’effet combiné de cours boursiers élevés, de l’environnement politique et macroéconomique incertain (guerres commerciales, Brexit, élections américaines et tensions géopolitiques) et de l’efficacité réduite du stimulus monétaire des banques centrales.

Dans ce contexte caractérisé par une volatilité anticipée, le profil risque/rendement de la classe d’actifs des obligations convertibles pourrait s’avérer particulièrement profitable pour les investisseurs. Nous pensons que les stratégies les plus fructueuses seront celles des obligations convertibles mixtes axées sur les  profils de rendement les plus asymétriques. Les obligations convertibles sont considérées comme mixtes lorsqu’elles allient une composante obligataire (ou « plancher obligataire ») relativement importante à une sensibilité aux actions non négligeable.

Nous recommandons également de privilégier les instruments de crédit les mieux notés de la classe d’actifs des obligations convertibles, parce qu’ils permettent d’assurer une meilleure protection1 en cas de corrections. Nous sommes convaincus qu’il est important de faire preuve de rigueur quant à la qualité de crédit des émetteurs et d’exiger des bilans solides.

Au niveau régional, l’univers des titres américains présente un intérêt en raison des nombreuses sociétés émettrices actives dans le domaine de la numérisation, ainsi que des sous-secteurs à haut potentiel de croissance comme la biotechnologie ou les médias Internet. Quant aux obligations convertibles européennes, elles sont généralement émises par des sociétés sous-évaluées, notamment dans les domaines de l’aéronautique et de l’infrastructure. Par ailleurs, les titres européens présentent en moyenne une meilleure qualité de crédit et des profils plus mixtes que les titres américains.

Enfin, la région Asie-Pacifique est une importante source d’obligations convertibles à haut rendement qui présentent un profil défensif pour les investisseurs qui cherchent une exposition aux actions asiatiques tout en s’assurant une protection contre d’éventuelles corrections.

 

Valorisations positives des options

La valorisation actuelle des obligations convertibles peut également présenter un attrait pour les investisseurs, étant donné que l’optionalité de ces obligations nous semble bon marché et pourrait devenir profitable en cas de hausse de la volatilité des actions. En comparant la volatilité implicite et la volatilité réalisée dans le cadre de l’univers des obligations convertibles, on constate que cette classe d’actifs est attrayante du point de vue de l’optionalité, comme l’indique le graphique ci-dessous. Par le passé, cette classe d’actifs a tiré profit de la hausse de la volatilité des actions2.

 

GRAPHIQUE 1. VALORISATION DES OBLIGATIONS CONVERTIBLES
Écart par région (vol. implicite et vol. réalisée)
 

Converts Outlook 2020-FR.jpg (Swiss Franc appreciation_EN-V2)

Source: LOIM. Écart (différence en points de pourcentage) entre la VI (volatilité implicite) et la VR (volatilité réalisée sur 260 jours) par région. La performance passée ne constitue pas une indication quant à la performance future.

 

Avec les options intégrées dans les obligations convertibles, les investisseurs en titres à revenu fixe ont trouvé un nouveau moyen de stimuler la performance. Actuellement, les deux principaux facteurs de performance des obligations, à savoir le resserrement des écarts de crédit et les opérations de portage, font selon nous face à de sombres perspectives. Ainsi, dans un contexte caractérisé par l’instabilité des marchés financiers, investir dans les obligations convertibles pourrait renforcer le potentiel de croissance grâce à la revalorisation des options.


En résumé, les obligations convertibles représentent une alternative intéressante pour les investisseurs qui sont préoccupés par les valorisations élevées des marchés actions et qui devront faire face à bien des incertitudes au cours des prochains mois.

 

Points clés 

  • Les stratégies basées sur les obligations convertibles mixtes pourront tirer profit du retour de la volatilité des actions et des actifs risqués attendu en 2020
  • Privilégier les instruments de crédit les mieux notés pourrait offrir une protection accrue en cas de corrections

 

sources.

1 La protection du capital constitue un objectif de construction du portefeuille et ne peut être garantie.
2 La performance passée ne constitue pas une indication quant à la performance future.

informations importantes.

Ce document est publié par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social au 291, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, autorisée et supervisée par la CSSF en qualité, d’une part, de Société de gestion au sens du chapitre 15 de la Loi du 17 décembre 2010 concernant les organismes de placement collectif et de la Directive européenne 2009/65/EC (UCITS), telle que modifiée et, d’autre part, en qualité de gestionnaire de fonds d’investissements alternatifs au sens de la Loi du 12 Juillet 2013 comme modifiée de temps en temps et de la Directive européenne 2011/61/EU (AIFMD). L’objectif de la Société de gestion est la création, la promotion, l’administration, la gestion et la commercialisation d’OPCVM luxembourgeois et étrangers, de fonds d’investissement alternatifs ("FIA") et d’autres fonds réglementés, véhicules de placement collectif ou autres véhicules d’investissement.
Lombard Odier Investment Managers (“LOIM”) est un nom commercial.
Ce document est fourni à titre d'information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d'acquérir ou de vendre un instrument financier ou un service. Ce document n'est pas destiné à être distribué ni utilisé dans des juridictions où une telle distribution ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure toute transaction, l’investisseur doit examiner attentivement l'adéquation de cette opération à sa situation propre et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou en totalité), modifié ou utilisé dans un autre but sans l'accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. A cet effet, le terme « Personne américaine » désigne un ressortissant, national ou résident des Etats-Unis d’Amérique, une association organisée ou existant dans tout Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, une société constituée conformément aux lois des Etats-Unis d’Amérique ou de l’un de leurs Etats, territoire ou possession, ou toute succession ou tout trust dont le revenu est imposable aux Etats-Unis, quelle qu’en soit l’origine.
Sources : Sauf indication contraire, les données émanent de LOIM.
Bien que certaines informations aient été obtenues de sources publiques et réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et exhaustivité.
Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.
Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A.
© 2020 Lombard Odier IM. Tous droits réservés