L’évolution des corrélations dans les marchés émergents crée des opportunités

investment viewpoints

L’évolution des corrélations dans les marchés émergents crée des opportunités

Didier Rabattu - Directeur des actions

Didier Rabattu

Directeur des actions

Au cours des 10 dernières années, l’évolution des monnaies a modifié les corrélations traditionnellement fortes entre les différents marchés émergents (ME). Ce phénomène mérite de retenir l’attention des investisseurs car, selon nous, cette région offre dorénavant des opportunités d’investissement de plus en plus diversifiées.

Dette et actions émergentes ont toujours été fortement corrélées. Libellées en dollars américains, elles sont donc étroitement liées aux taux de change. Les corrélations ont été tellement fortes à certains moments que certains les considéraient comme la « mère » de toutes les classes d’actifs et de toutes les corrélations dans ces pays en développement, les effets de change amplifiant les mouvements de marché.

Ainsi, lors de conjonctures favorables, les marchés émergents rebondissent et les devises des pays émergents s’apprécient face au dollar, ce qui profite aux investissements. Il en a été ainsi en 2017. L’année 2018, en revanche, s’est caractérisée par une sous-performance due au double impact de la dépréciation des devises des ME et de la détérioration des actifs sous-jacents (actions et obligations).

Plus récemment, nous avons assisté à une atténuation de cette corrélation, ce qui, à notre avis, constitue un signe avant-coureur d’une diversification accrue des ME et de l’apparition de tendances divergentes. À l’échelle globale, la différenciation au sein de chaque classe d’actifs est davantage marquée entre des pays tels que la Corée et le Brésil, ou la Russie et la Chine. Qui plus est, certaines devises émergentes se sont davantage renforcées que d’autres, ce qui s’est traduit par une disparité de la volatilité relative et des trajectoires de performance des actifs qui y sont adossés.

Cependant, nous pensons que mener cette analyse à l’échelle globale donne une vision trop générale de la situation. Les investisseurs ne doivent pas limiter leur champ d’investigation aux corrélations entre pays, mais aussi examiner les corrélations entre les classes d’actifs au sein de chaque pays.

Une analyse détaillée fournit des informations intéressantes. Les actifs de pays dont la monnaie est structurellement forte présentent des niveaux de corrélation faibles, très similaires à ceux des actifs des marchés développés. À l’inverse, les pays dont la monnaie est structurellement faible se caractérisent par une très forte corrélation entre leurs classes d’actifs. Les investisseurs doivent mettre en place certaines mesures visant à identifier ces tendances, car elles présentent aussi bien des risques que des opportunités.

En règle générale, les investisseurs des marchés émergents ont tendance à se désengager en période de forte volatilité, mais nous pensons que le phénomène de décorrélation peut créer un phénomène de retournement de cette tendance. Il apparaît donc clairement, selon nous, qu’une approche d’investissement de plus en plus structurée des actifs émergents s’impose. Premièrement, les allocations entre les classes d’actifs doivent être réalisées pays par pays. Ensuite, dans certains pays, le risque de change devrait être atténué par des allocations judicieuses et des couvertures. Une telle méthodologie permet aux investisseurs de bénéficier d’une décorrélation accrue et d’obtenir de meilleurs rendements ajustés du risque avec une volatilité réduite.

Graph-1_FR.jpg

 

Graph-2_FR.jpg

Analyse réalisée en comparant, pour chaque pays, les titres composant l’indice JPM GBI-EM avec l’indice d’actions (en USD)

informations importantes.

Ce document est publié par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social 291, route d’Arlon, L-1150 Luxembourg, autorisée et supervisée par la CSSF en qualité de société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/EC, telle que modifiée. Lombard Odier Investment Managers (“LOIM”) est un nom commercial.
Ce document est fourni à titre d'information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d'acquérir ou de vendre un instrument financier ou un service. Ce document n'est pas destiné à être distribué ni utilisé dans des juridictions où une telle distribution ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure toute transaction, l’investisseur doit examiner attentivement l'adéquation de cette opération à sa situation propre et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou en totalité), modifié ou utilisé dans un autre but sans l'accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
Le contenu du présent document est destiné aux investisseurs professionnels avertis et qui sont autorisés ou réglementés pour opérer sur les marchés financiers ou qui ont été approuvés par LOIM comme disposant de l’expertise, de l’expérience et des connaissances des investissements présentés dans ce document et à propos desquels LOIM a reçu la garantie de leur capacité à prendre leurs propres décisions d’investissement et à comprendre les risques associés aux investissements tels que ceux décrits dans ce document, ou d’autres investisseurs que LOIM a expressément confirmés être les destinataires appropriés de ce document. Si vous n’appartenez pas à l’une des catégories susmentionnées, nous vous demandons de renvoyer ce document à LOIM ou de le détruire et vous recommandons expressément de ne pas vous fier à son contenu, de ne considérer aucune question présentée dans ce document en relation avec des investissements, et de ne pas le transmettre à des tiers, quels qu'ils soient. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication. Les informations et analyses contenues dans ce document sont basées sur des sources considérées comme fiables. Cependant, LOIM ne garantit pas l'actualité, l'exactitude ou l'exhaustivité des informations contenues dans ce document, pas plus qu’il n’assume de responsabilité pour toute perte ou dommage résultant de l'utilisation de ces informations. Toutes les informations et opinions exprimées peuvent changer sans préavis.
Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux Etats-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. A cet effet, le terme « Personne américaine » désigne un ressortissant, national ou résident des Etats-Unis d’Amérique, une association organisée ou existant dans tout Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, une société constituée conformément aux lois des Etats-Unis d’Amérique ou de l’un de leurs Etats, territoire ou possession, ou toute succession ou tout trust dont le revenu est imposable aux Etats-Unis, quelle qu’en soit l’origine.
Sources : Sauf indication contraire, les données émanent de LOIM.
Bien que certaines informations aient été obtenues de sources publiques et réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et exhaustivité.
Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.
Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. 
© 2019 Lombard Odier IM. Tous droits réservés