Perspectives favorables pour les obligations d’entreprise suisses

investment viewpoints

Perspectives favorables pour les obligations d’entreprise suisses

Markus Thöny - Head of Swiss Fixed Income

Markus Thöny

Head of Swiss Fixed Income
Philipp Burckhardt - Credit Analyst and Portfolio Manager

Philipp Burckhardt

Credit Analyst and Portfolio Manager

Les obligations suisses peuvent offrir des rendements attrayants, ajustés en fonction du risque, dans le contexte actuel de faible rendement, selon nous. Toutefois, les possibilités qui s'offrent à nous exigent une approche spécialisée et dévouée.

Les investisseurs en obligations suisses sont actuellement confrontés au niveau extrêmement bas, voire négatif, des rendements obligataires1, ainsi qu’aux gains de plus en plus limités qu’apporte l’allongement de la duration. La baisse des taux d’intérêt a constitué le principal moteur de la performance du marché obligataire suisse ces dernières années, et a notamment bénéficié aux solutions passives. Cependant, la marge de nouvelle baisse des taux d’intérêt nous semble très limitée désormais.

Les obligations d’entreprise pourraient offrir une meilleure option aux investisseurs, une approche hautement spécialisée pouvant les aider à gérer les caractéristiques particulières du marché suisse. De solides arguments plaident en faveur de l’investissement dans des créances d’entreprise suisses d’échéances rapprochées, au lieu de s’exposer au risque de crédit supplémentaire associé aux obligations à long terme.

Ces dix dernières années, le volume des obligations d’entreprise libellées en francs suisses dont la notation est comprise entre A et BBB- a considérablement augmenté2. Cette tendance offre davantage d’opportunités aux gérants spécialisés, ainsi qu’un univers d’investissement plus vaste et plus diversifié. 

Le segment des obligations suisses dont la note se situe entre A et BBB semble particulièrement alléchant comparé aux autres catégories de notation. La dette des emprunteurs de ce segment présente une duration moyenne plus courte (environ 5 ans) que celle de la catégorie AAA-AA et tire un rendement supérieur de la composante crédit3. En second lieu, les obligations d’entreprise bénéficient du soutien technique qu’apporte l’offre nette négative, si bien que le volume des remboursements dépasse celui des nouvelles émissions4. Enfin, dans un contexte de faible croissance économique, les entreprises sont susceptibles de rester prudentes dans la gestion de leur bilan et de ne pas accroître leur endettement outre mesure. La qualité de crédit des obligations en CHF devrait ainsi rester élevée5.

La comparaison entre une émission du fabricant suisse d’équipements industriels Oerlikon Corp. et une obligation du gouvernement suisse est révélatrice à cet égard. L’émission à 5 ans d’Oerlikon, notée BBB/BBB-, et l’obligation à 45 ans de la Confédération suisse, notée Aaa, offrent un rendement presque équivalent6. Cependant, l’émission d’Oerlikon produit le rendement de la composante crédit, et ce moyennant une duration bien plus courte par rapport à l’obligation du gouvernement suisse7. Cette caractéristique atténue le risque de taux d’intérêt lié à l’instrument d’Oerlikon comparé à celui de la Confédération, plus exposé en raison de son échéance bien plus éloignée. En l’occurrence, le moindre profil de volatilité et de duration de l’émission d’Oerlikon offre un rendement ajusté du risque convaincant8.

 

Une approche dédiée est essentielle

 

Une approche d’investissement dédiée et rigoureuse est selon nous le meilleur moyen d’exploiter le potentiel des obligations suisses. En place depuis 2008, notre méthode d’investissement consiste en une stratégie obligataire long-only gérée de manière dynamique. Les décisions d’investissement sont fondées sur le principe de la spécialisation, dans lequel chaque gérant de portefeuille dispose de son propre budget de risque. Le recours à différentes compétences et différentes stratégies leur permet de générer des performances non corrélées.

Notre approche revisite la solution classique fondée sur un indice de référence en identifiant les opportunités d’alpha et en les séparant de la simple réplication de l’indice. Ainsi, une fois notre indice construit, nous appliquons un processus de sélection descendant et ascendant et effectuons un contrôle permanent avec le soutien d’une équipe d’analystes crédit. Nous cherchons à générer un surcroît de performance en développant des stratégies d’investissement qui permettent de tirer parti des opportunités que nous identifions. Ces stratégies visent à les exploiter de la manière la plus efficace possible, tout en tenant compte des contraintes particulières de nos clients.

À un horizon de moyen à long terme, les obligations d’entreprise suisses offrent selon nous des perspectives favorables aux investisseurs.

 

Les principaux termes sont définis dans le lexique

sources.

1 Les rendements sont susceptibles d’évoluer et peuvent varier au fil du temps.
2 Source : LOIM, POINT, SIX Swiss Exchange. Calculé par LOIM.
3 Source : Bloomberg, au 31 décembre 2018. La performance passée ne saurait préjuger des résultats futurs.
4 Source : SIX Swiss Exchange, calculé par LOIM, au 31 décembre 2018.
5 La performance passée ne saurait préjuger des résultats futurs.
6 Source : Bloomberg, LOIM ; la performance passée ne saurait préjuger des résultats futurs. Au 31 janvier 2019. Émission Oerlikon 2,625 % à échéance au 17.06.2024 ; emprunt de la Confédération suisse 2 % à échéance 25.06.2064.
7 Source : Bloomberg, calcul LOIM basé sur les données du 31 décembre 2015 au 28 janvier 2019.
8 Toute référence à une société ou à un titre spécifique ne constitue pas une recommandation en vue d’acheter, de vendre, de détenir ou d’investir directement dans la société ou les titres. Les recommandations futures ne peuvent pas être considérées comme garantes de la rentabilité ou d’une performance égale à celle des titres cités en exemple dans ce document. 

information importante.

Le présent document est fourni à des fins d’information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’achat ou de vente d’une valeur mobilière ou d’un service. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n’est pas destiné à remplacer un conseil professionnel au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant d’effectuer une quelconque transaction, tout investisseur doit examiner soigneusement l’adéquation de cette transaction avec sa propre situation et, le cas échéant, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à ses destinataires pour leur usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou en totalité), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Le contenu de ce document est destiné à des personnes qui sont des investisseurs professionnels sophistiqués et/ou des entités qui opèrent sur les marchés financiers dans le cadre d’une autorisation ou d’une supervision ou qui ont été accréditées par LOIM comme ayant les compétences, l’expérience et la connaissance des sujets décrits dans ce document et pour lesquelles LOIM a reçu la garantie qu’elles ont la capacité de forger leurs propres décisions d’investissement et de comprendre les risques inhérents à tout investissement du type de ceux décrits dans ce document ou toutes autres personnes que LOIM a expressément confirmées être qualifiées pour recevoir ce document. Si vous n’appartenez à aucune catégorie de personnes décrites ci-dessus, nous vous demandons de bien vouloir soit retourner ce document à LOIM, soit le détruire et vous êtes expressément averti(e) de ne pas vous fier à son contenu ni de prendre en considération les sujets traités dans ce document pour des investissements ni de transmettre ce document à aucune autre personne.
Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication. Les informations et analyses qu’il contient sont basées sur des sources considérées comme fiables. Toutefois, LOIM ne garantit ni l’actualité, ni l’exactitude, ni l’exhaustivité des informations figurant dans le présent document et ne pourra être tenu responsable d’éventuels pertes ou dommages résultant de leur utilisation. Toutes les informations et opinions exprimées ici, ainsi que les cours indiqués, peuvent être modifiés sans préavis. Ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, emportés ou distribués aux Etats-Unis d’Amérique, l’un de ses territoires ou possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à l’intention d’une Personne américaine (US Person) ou dans l’intérêt d’une telle personne. A cet effet, le terme « Personne américaine » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des Etats-Unis d’Amérique, tout partenariat organisé ou existant dans un Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, toute société de capitaux soumise au droit des Etats-Unis d’Amérique ou d’un Etat, territoire ou possession des Etats-Unis d’Amérique, ou toute propriété ou tout trust soumis à l’impôt fédéral des Etats-Unis d’Amérique quelle que soit la source de ses revenus.
Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.
©2019 Lombard Odier IM. Tous droits réservés