investment viewpoints

    Le Forest Investor Club : combler le manque de financement lié à la biodiversité

    Le Forest Investor Club : combler le manque de financement lié à la biodiversité

    Les forêts figurent au premier rang des priorités de la COP26, pour une bonne raison : cette ressource naturelle, capable de générer 30% de la réduction des émissions requise d’ici 2030, ne reçoit que 3% des financements climatiques.

    La déforestation, la conversion des écosystèmes et les autres activités relevant de l’occupation des terres aggravent non seulement le changement climatique, mais appauvrissent également la biodiversité dont la santé humaine et la prospérité économique dépendent. Pourquoi ne passons-nous pas à l’action ? Ce n’est pas un manque de capital qui nous en empêche. Ce qui pose problème, c’est que les institutions financières peinent à combler le déficit en matière de financement de la biodiversité. Selon l’Agence française de développement, ce déficit, qui découle d’une certaine difficulté à identifier des investissements viables, se chiffre à USD 250 milliards par an.

    Des capacités internes limitées qui empêchent les différentes parties prenantes de bien comprendre le financement aligné sur le climat et la nature, ainsi qu’un accès insuffisant à des partenaires partageant les mêmes idées, entravent également les progrès.

     

    Unissons nos ressources

    C’est pourquoi Lombard Odier est fière de s’associer au Forest Investor Club (FIC), lancé aujourd’hui par le Département d’Etat américain à l’occasion de la COP26. Le FIC est un réseau de grandes institutions financières publiques et privées et d’autres investisseurs, qui compte multiplier les financements consacrés à la foresterie et à la nature, leur donner plus d’ampleur et élargir leur portée.

    Le FIC vise à faciliter l’accès aux investissements consacrés à ces domaines, en proposant des partenariats complémentaires aux membres du réseau et en mettant fin aux goulets d’étranglement. Les investissements couvriront la restauration et la conservation de la nature, l’agriculture et la foresterie soutenables et les infrastructures vertes.

    Ils auront deux objectifs : réduire les émissions de carbone et préserver la biodiversité. Ils seront par exemple consacrés à des exploitants d’activités forestières soutenables, à des sites de traitement de produits autres que le bois d’œuvre, à des obligations ou autres valeurs mobilières vertes, ou encore à des véhicules d’investissement spécialisés dans la foresterie ou la nature.

    Le réseau du FIC rassemble des banques commerciales, des détenteurs et des gestionnaires d’actifs, des investisseurs institutionnels, des institutions financières de développement et des banques multilatérales de développement national.

    C’est une évidence pour Lombard Odier que de s’associer au FIC. Nous sommes membre fondateur de la Circular Bioeconomy Alliance et de la Natural Capital Investment Alliance, deux initiatives axées sur la nature et le climat. A ce titre, nous sommes convaincus que, pour accroître les investissements dans le capital naturel et la transition vers le « net-zéro », il faut faciliter l’accès à un plus grand nombre d’opportunités faciles à identifier.

    En savoir plus sur notre stratégie Capital Naturel ici.

    informations importantes.

    À l’usage des investisseurs professionnels uniquement
    Le présent document a été publié par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social sis 291, route d’Arlon, 1150 Luxembourg, agréée et réglementée par la CSSF en tant que Société de gestion au sens de la directive 2009/65/CE, telle que modifiée, et au sens de la directive 2011/61/UE sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (directive GFIA). La Société de gestion a pour objet la création, la promotion, l’administration, la gestion et la commercialisation d’OPCVM luxembourgeois et étrangers, de fonds d’investissement alternatifs (« FIA ») et d’autres fonds réglementés, d’organismes de placement collectif ou d’autres véhicules d’investissement, ainsi que l’offre de services de gestion de portefeuille et de conseil en investissement.
    Lombard Odier Investment Managers (« LOIM ») est un nom commercial.
    Ce document est fourni à titre d’information uniquement et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’acquérir ou de vendre un titre ou un service quelconque. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une quelconque juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n’est pas destiné à remplacer un quelconque conseil professionnel sur l’investissement dans des produits financiers. Avant de conclure une transaction, l’investisseur doit examiner avec soin si celle-ci est adaptée à sa situation personnelle et, si besoin, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM, à la date de publication.
    Ni ce document ni aucune copie de ce dernier ne peuvent être envoyés, emmenés ou distribués aux États-Unis, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumises à leur juridiction, ni à une personne américaine ou dans l’intérêt d’une telle personne. À cet effet, l’expression « Personne américaine » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des États-Unis d’Amérique, toute association organisée ou existant dans tout État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, toute société organisée en vertu des lois des États-Unis ou d’un État, d’un territoire ou d’une possession des États-Unis, ou toute succession ou trust soumis dont le revenu est imposable aux États-Unis, qu’en soit l’origine.
    Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.
    Bien que certaines informations aient été obtenues auprès de sources publiques réputées fiables, sans vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude ni l’exhaustivité de toutes les informations disponibles auprès de sources publiques.
    Les avis et opinions sont exprimés à titre indicatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l’achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont donnés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne devraient pas être interprétés comme des conseils en investissement.
    Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme et par quelque moyen que ce soit, ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. Au Luxembourg, ce document est utilisé à des fins marketing et a été approuvé par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., qui est autorisée et réglementée par la CSSF.
    © 2021 Lombard Odier IM. Tous droits réservés.