the rise of the silver economy.

investment viewpoints

the rise of the silver economy.

Johan Utterman - Senior Portfolio Manager

Johan Utterman

Senior Portfolio Manager
Meret Gaugler - Co-Portfolio Manager

Meret Gaugler

Co-Portfolio Manager

For professional investor use only

The average age of the global population is on the rise and this demographic shift will force us to rethink almost every sector of society. Companies that are well placed to meet the needs of the older generation potentially stand to gain the most.

Investors recently gathered in Zurich to hear from three leading industry experts on the subject of the ‘silver economy’ and the opportunities associated with its rise. Dr Stephan Sigrist, Johan Utterman and Dr Meret Gaugler led discussions on what an ageing population means for society as a whole.

Dr Stephan Sigrist, who founded W.I.R.E - a leading interdisciplinary think tank that focuses on global trends in business, science and society, opened the event with the deep-dive investigation into the opportunities and scenarios of an ageing society.

“An ageing society as a megatrend is starting to be realised with the encroaching retirement of the baby boomer generation”, he said, referring to an estimated 10,000 baby boomers reaching retirement every day in the US alone. 

The implications of this demographic shift are enormous and there are many different potential outcomes. For example, technological ideas are almost unlimited in nature, but very few will likely be realised in a meaningful way that impacts society. A promising avenue of technology is only as good as its ability to meet the needs of a consumer class.

The average lifespan of a human being is on the rise, he said. This has obvious implications for the medical sector, but it will also affect all manner of other sectors too. There is mounting evidence that robotics will be instrumental in long-term care, for example. People who live longer and retain more mobility in later years are more likely to embrace further training opportunities. For this reason, he argued augmented reality may well become commonplace. The ability to digitally impose instructional guidelines onto a person’s field of vision has a limitless range of implications, ranging from cooking lessons to refining surgical procedures.

This societal shift will likely be gradual in nature, he stressed, emphasising the importance of taking an active approach to identifying investment opportunities. “This is going to be evolution, not a radical disruption,” Sigrist said.

Johan Utterman and Meret Gaugler, who manage LO Funds – Golden Age fund, then discussed how investors can capitalise on the ageing demographics. 
They identified a diverse range of sectors that are well positioned to benefit, including financials, healthcare, and consumer discretionary, all of which contain companies aligned with this emerging trend. 

There are also interesting implications for the travel sector, considering the current state of the retirement home space. “There are growing links between retirement homes and cruises”, noted co-portfolio manager Dr Gaugler. “Retirees are more inclined to put off the move to a retirement home for perhaps a year since a catered cruise incurs a similar cost. Demand for retirement home places is also outstripping supply, leading to a shortage of available places.” 

It is as much about identifying the companies that stand to benefit from this trend as it is about identifying the supply chain behind them. For example, the global skincare products market is expanding at a solid pace , underpinned by demand for anti-ageing products. The fund managers have incorporated suppliers of the speciality ingredients used in the production into the portfolio.

The older generation controls an increasingly significant proportion of global buying. This demographic change is one of the key megatrends shaping our world and will have a transformative effect on our economies and the companies that drive them. The silver economy represents a golden opportunity.1

 

1 Any reference to a specific company or security does not constitute a recommendation to buy, sell, hold or directly invest in the company or securities. It should not be assumed that the recommendations made in the future will be profitable or will equal the performance of the securities discussed in this communication.

​Informations importantes.

Lombard Odier Funds (ci-après le « Fonds ») est une société d’investissement à capital variable (SICAV) de droit luxembourgeois. Le Fonds est autorisé et réglementé par la Commission de surveillance du secteur financier (CSSF) en tant qu’organisme de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM) au sens de la Partie I de la loi luxembourgeoise du 17 décembre 2010 transposant la directive européenne 2009/65/ CE, telle que modifiée (la « Directive OPCVM »). La société de gestion du Fonds est Lombard Odier Funds (Europe) S.A. (ci-après la « Société de gestion »), une société anonyme (SA) de droit luxembourgeois, ayant son siège social 291, route d’Arlon, 1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg, autorisée et réglementée par la CSSF en qualité de société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/CE, telle que modifiée. Le présent document commercial porte sur « Global Climate Bond », un compartiment de Lombard Odier Funds (ci-après le « Compartiment »). 
Le présent document commercial a été préparé par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Le prospectus, les statuts, les documents d’informations clés pour l’investisseur, le formulaire de souscription, ainsi que les derniers rapports annuels et semestriels sont les seuls documents d’offre officiels à considérer dans le cadre de la vente des parts du Compartiment (ci-après les « Documents d’offre »). Les Documents d’offre sont disponibles en anglais, français, allemand et italien sur www.loim.com et peuvent être obtenus sur demande et sans frais au siège social du Compartiment au Luxembourg : 291 route d’Arlon, 1150 Luxembourg, Grand-Duché de Luxembourg. 
Les informations fournies dans ce document commercial ne tiennent pas compte de circonstances, objectifs ou besoins spécifiques individuels. Elles ne constituent pas une analyse selon laquelle un investissement ou une stratégie conviendraient ou seraient appropriés à des circonstances personnelles. Elles n’offrent aucune garantie relative à un investissement ou une stratégie et ne constituent en rien un conseil personnalisé en investissement. Ce document commercial n’est pas destiné à remplacer un conseil professionnel en investissement dans des produits financiers. Avant de réaliser un investissement dans le Compartiment, tout investisseur se doit de lire l’intégralité des Documents d’offre, et en particulier les facteurs de risques liés à un investissement dans le Compartiment. Nous tenons à attirer l’attention de l’investisseur sur le fait que l’obtention de rendements solides est conditionnée par la détention sur le long terme des titres, à savoir sur l’ensemble du cycle économique, et sur le fait que l’utilisation d’instruments financiers dérivés, dans le cadre de la stratégie d’investissement, peut entraîner une hausse de l’effet de levier et accroître l’exposition globale au risque du Compartiment, ainsi que la volatilité de sa valeur nette d’inventaire. Il incombe aux investisseurs de vérifier si un tel placement est adapté à leur profil de risque ainsi qu’à leur situation personnelle et, si nécessaire, d’obtenir un avis professionnel indépendant quant aux risques et aux conséquences juridiques, réglementaires, fiscales, comptables et en matière de crédit. La réalisation de l’objectif d’investissement du Compartiment ne peut être garantie et il ne peut être promis qu’un retour sur investissement sera dégagé. Les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable de performance future. Lorsque le Compartiment est libellé dans une monnaie autre que la monnaie de référence de l’investisseur, les variations des taux de change peuvent avoir un impact négatif sur la valeur des titres et les revenus. Veuillez prendre en compte les facteurs de risque. 
Tous les indices de référence cités dans le présent document sont fournis à titre informatif uniquement. Aucun indice de référence n’est directement comparable avec les objectifs de placement, la stratégie ou l’univers d’un Compartiment. La performance d’un indice de référence ne constitue pas un indicateur de la performance passée ou future d’un Compartiment. Il ne saurait être présumé que le Compartiment en question investira dans un quelconque titre entrant dans la composition d’un indice, quel qu’il soit, ni qu’il existe une corrélation entre la performance du Compartiment et celle de l’indice. L’objectif de profil performance/risque constitue un but pour la construction du portefeuille. Il ne représente pas le profil performance/ risque passé et ne saurait préjuger du profil performance/risque futur. 
Les informations et les analyses contenues dans le présent document commercial sont basées sur des sources considérées comme fiables. Lombard Odier met tout en oeuvre pour assurer l’actualité, l’exactitude et l’exhaustivité des informations contenues dans le présent document commercial. Cependant, toutes les informations et opinions exprimées ici, ainsi que les cours, les valorisations de marché et les calculs indiqués, peuvent être modifiées sans préavis. Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Le traitement fiscal dépend de la situation individuelle de chaque client et est susceptible d’évoluer avec le temps. Lombard Odier ne fournit pas de conseil fiscal et il appartient à chaque investisseur de consulter ses propres conseillers fiscaux. 
AVIS AUX RÉSIDENTS DES PAYS SUIVANTS : 
Autriche – Agent de paiement : Erste Bank der osterreichischen Sparkassen AG. 
Belgique – Agent de paiement : CACEIS Belgium S.A. - 1 Le compartiment ne convient pas aux investisseurs particuliers belges, sauf si la souscription est supérieure à 250 000 EUR. Veuillez contacter votre conseiller fiscal pour identifier les impacts de l’impôt belge « TOB » (Taxe sur les Opérations Boursières) sur vos transactions, ainsi que sur les impacts de retenue à la source (« Précomptes mobiliers »). Lombard Odier a un service interne de gestion des plaintes. Vous pouvez introduire une plainte par l’intermédiaire de votre chargé de relation ou directement auprès de Lombard Odier (Europe) S.A. Luxembourg, Succursale en Belgique, Claim Management Service, Avenue Louise 81, Box 12, 1050 Bruxelles, Télécopie : (+32) 2 543 08. Vous pouvez également adresser votre plainte gratuitement au service national de gestion des plaintes en Belgique, OMBUDSMAN : North Gate II, Boulevard du Roi Albert II, nº 8 Boîte 2 2, 1000 Bruxelles, Tel : (+32) 2 545 77 70, Télécopie : +32 2 545 77 79, E-mail : Ombudsman@Ombusfin.be. 
France – Agent centralisateur : CACEIS Bank 
Allemagne – Agent d’ information et de paiement : DekaBank Deutsche Girozentrale. 
Italie – Agents de paiement : Société Générale Securities Services S.p.A., State Street Bank International GmbH - Succursale Italia, Banca Sella Holding S.p.A., Allfunds Bank S.A., Succursale italienne, BNP Paribas Securities Services, CACEIS Bank Succursale en Italie. 
Liechtenstein – Agent de paiement : LGT Bank AG. 
Luxembourg – Banque dépositaire, Agent d’administration centrale, Agent d’enregistrement, Agent de transfert, Agent de paiement et Agent de cotation : CACEIS Bank, Luxembourg Branch. 
Pays-Bas – Agent de paiement : Lombard Odier Asset Management (Europe) Ltd, Succursale aux Pays-Bas 
Espagne – Agent de paiement : Allfunds Bank S.A. – numéro CNMV : 498. 
Suède – Agent de paiement : Skandinaviska Enskilda Banken AB (publ). 
Suisse – Le Compartiment est enregistré auprès de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). Les Documents d’offre et les autres informations destinées aux actionnaires peuvent être obtenus sans frais auprès du Représentant suisse : Lombard Odier Asset Management (Switzerland) SA., 6, avenue des Morgines, 1213 Petit-Lancy, Suisse. Agent payeur suisse : Banque Lombard Odier & Cie SA. 11, rue de la Corraterie 1204 Genève, Suisse. Publications concernant le Compartiment : www.fundinfo.com. Les cours d’émission et de rachat et/ou la valeur nette d’inventaire (avec la mention « hors commissions ») des classes d’actions distribuées en Suisse : www.swissfunddata.ch et www.fundinfo.com. Bank Lombard Odier & Co Ltd est une banque et un négociant en valeurs mobilières soumis à la surveillance de l’Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (FINMA). 
Royaume-Uni – Le présent document constitue une promotion financière et a été approuvé aux fins de la section 21 du Financial Services and Markets Act de 2000 par Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Il a été approuvé pour la distribution aux particuliers au Royaume-Uni par Lombard Odier (Europe) S.A., Succursale de Londres. Le Compartiment est un « Recognised Scheme » au Royaume- Uni au sens du Financial Services and Markets Act de 2000. La réglementation britannique sur la protection des clients particuliers au Royaume-Uni et les indemnisations définies dans le cadre du « Financial Services Compensation Scheme » ne s’applique pas aux investissements ou aux services fournis par une personne à l’étranger. « UK facilities agent » : Lombard Odier Asset Management (Europe) Limited. Lombard Odier (Europe) S.A. Succursale au Royaume-Uni est un établissement de crédit régulé au Royaume-Uni par la « Prudential Regulation Authority » (PRA) et soumis à une régulation limitée par la « Financial Conduct Authority » (FCA) et la « Prudential Regulation Authority » (PRA). Vous pouvez obtenir, sur demande, auprès de notre banque plus de détails sur la portée de notre autorisation et de notre réglementation par la PRA, ainsi que sur la réglementation par la FCA. 
Chili - le Compartiment a été approuvé par la Comision Clasificadora de Riesgo (CCR) au Chili pour la distribution aux fonds de pension chiliens en vertu de la convention n ° 32 du CCR. 
Singapour – Les Compartiments ne sont ni autorisés ni reconnus par l’Autorité monétaire de Singapour (la « MAS ») et il est interdit de proposer les actions aux particuliers à Singapour. Chaque Compartiment est un « restricted scheme » au sens de la « Sixth Schedule to the Securities and Futures (Offers of Investments) (Collective In- vestment Schemes) Regulations » de Singapour. Ce document ne peut être diffusé (i) qu’à des « investisseurs institutionnels » en vertu de la section 304, chapitre 389 du « Securities and Futures Act » de Singapour (la « Loi »), (ii) qu’à des « personnes concernées » aux termes de la section 305 (1) de la Loi, (iii) qu’à des personnes qui satisfont aux exigences d’une offre formulée aux termes de la section 305 (2) de la Loi, ou (iv) qu’aux termes et conformément aux conditions des autres dispositions dérogatoires applicables de la Loi. 
Membres de l’Union européenne : La publication du présent document commercial a été approuvée par Lombard Odier (Europe) S.A., un établissement de crédit autorisé et réglementé par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) au Luxembourg. Les succursales de Lombard Odier (Europe) S.A. opèrent dans les territoires suivants : France : Lombard Odier (Europe). S.A. Succursale en France, un établissement de crédit dont les activités en France sont soumises à la surveillance limitée de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et de l’Autorité des marchés financiers (AMF) pour ses activités de services d’investissement ; Espagne : Lombard Odier (Europe) S.A. Sucursal en España, Lombard Odier Gestión (España) S.G.I.I.C., S.A.U., un établissement de crédit dont les activités en Espagne sont soumises à la surveillance de la Banque d’Espagne (Banco de España) et de la Comisión Nacional del Mercado de Valores (CNMV). 
États-Unis : ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, ou distribués aux États-Unis d’Amérique. Ce document n’est pas destiné à un ressortissant des États-Unis. 
Le présent document commercial ne peut être reproduit (en totalité ou en partie), transmis, modifié ou utilisé à des fins publiques ou commerciales sans l’accord écrit préalable de Lombard Odier. 

© 2018 Lombard Odier Investment Managers - tous droits réservés.