la "sustainability revolution".

Cette notion est le plus souvent associée au changement climatique, mais elle va bien au-delà de cette problématique par ailleurs très importante. Afin de répondre aux enjeux des évolutions démographiques, du vieillissement de la population mondiale, de l’épuisement des ressources naturelles, de la numérisation et des inégalités croissantes, nous devons modifier nos modèles économiques, sociaux et de gouvernance. Nous devons dès lors, repenser fondamentalement les normes établies dans les secteurs du transport, de la chaîne alimentaire, de la santé, de l’enseignement, de la gestion des données et des infrastructures.

Aucun pays ou secteur, aucune entreprise ou aucune classe d’actifs ne pourra s’y soustraire.