notre structure d’investissement durable.

La structure d’investissement durable de Lombard Odier couvre deux dimensions clefs de la soutenabilité : d’un côté, ce que les entreprises font (leur modèle d’affaires et leurs activités) et de l’autre, comment elles fonctionnent (leurs pratiques commerciales). Pour chacune de ces dimensions, nous focalisons notre attention sur les problématiques les plus importantes sur le plan financier, par secteur et par industrie. Selon nous, ces deux dimensions sont essentielles à l’optimisation du processus décisionnel d’investissement sur la base d’analyses prospectives approfondies visant à déterminer si les entreprises sont bien préparées pour la transition vers une économie durable.

 

Notre vision pour une structure d’investissement durable

4. Vision-for-sustainability-framework_FR.jpg

Source : LOIM. À titre d’illustration uniquement.

 

évaluer les actions des entreprises (l’évaluation du sujet).

évaluer les actions des entreprises (l’évaluation du sujet).

Cette analyse, menée par l’équipe Sustainable Investment Research Strategy and Stewardship (SIRSS), évalue les modèles d’affaires et les activités de diverses entreprises et allie une analyse top-down macroéconomique avec des approches bottom-up, afin de déterminer :

  • l’exposition de différents secteurs/industries aux risques et opportunités découlant de la dynamique de la soutenabilité, notamment les scénarios en matière de changement climatique, la vision macroéconomique du monde, ainsi que les prévisions en termes d’énergie et de mobilité ;
  • la vulnérabilité de chaque secteur/industrie à ces risques et opportunités (notamment l’identification des stratégies que les entreprises sont en mesure de déployer pour atténuer les risques ou saisir les opportunités), à la réduction des émissions et à l’adaptation au changement climatique, à de nouvelles technologies innovantes ou disruptives, ainsi que la préparation de chaque secteur/industrie à ces risques et opportunités.

Ce processus s’appuie sur des techniques avancées de la science, des données et de l’apprentissage automatique, ainsi que sur notre outil LO Portfolio Temperature Alignment Tool, qui nous permet d’analyser de façon stratégique le degré d’alignement des entreprises, industries et portefeuilles sur les trajectoires de décarbonisation ressortant des objectifs fixés par l’Accord de Paris, qui cherche à maintenir la hausse de la température en deçà de 2º C.

en savoir plus.

assessing the how.

This element looks at companies' business practices in relation to their broad ecosystem of stakeholders. Our proprietary 'CAR' methodology (Consciousness, Action, Results) enables us to differentiate between the 'talkers', 'doers' and 'achievers', and identify companies that are making measurable progress in the transition to more sustainable business practices. We also assess the alignment of business practices with the 17 UN Sustainable Development Goals (SDGs) and look at companies' exposure to controversies, which occur when companies breach internationally accepted standards or norms, as defined by the United Nations Global Compact Principles. In our view, controversies could have a major impact on a company's reputation and lead to lower market performance. Our assessment of business practices also looks at certain impact metrics, including companies' carbon and water intensity.

find out more
stewardship.

stewardship.

En nous appuyant sur le savoir acquis et les analyses recueillies par nos équipes, nous abordons les questions financières importantes aux niveaux systémique, sectoriel et d’entreprise par le biais d’activités d’engagement et de vote, que nous menons, soit directement, soit au travers d’initiatives collaboratives. Nous entamons le dialogue avec des entreprises afin de tester et de mettre au défi leur approche à l’égard des facteurs de soutenabilité que nous estimons essentiels à leur pérennité et cherchons à influencer leur positionnement en matière de soutenabilité dans les domaines où nous estimons qu’elles présentent des fragilités ou qu’il y a encore matière à amélioration.

en savoir plus.
évaluation du risque climatique.

évaluation du risque climatique.

Nous reconnaissons et évaluons dans notre structure d’investissement durable l’importance des risques physiques et de transition, ainsi que des risques de réputation et de responsabilité suscités par le changement climatique. Nous évaluons l’exposition à ces risques et opportunités au niveau industriel, et nos analystes examinent la vulnérabilité d’une entreprise face à ces transitions. Notre analyse couvre plus de 160 industries différentes.

en savoir

exclusions and restrictions.

We systematically exclude companies that manufacture or sell non-conventional weapons (such as cluster bombs and anti-personnel mines) and financial instruments directly linked to essential food commodities (ie soya, rice, wheat, corn). We apply socially responsible investing (SRI) restrictions to companies with activities in coal, unconventional oil & gas, tobacco and/or to companies with exposure to extreme controversies. For some portfolios, we apply additional ethical screening criteria and can also apply bespoke filters for individual clients based on their own believes and objectives.

 

 Cick here for our latest sustainable investment policy documents