La transition d’une WILD économie vers une CLIC économie

investment viewpoints

La transition d’une WILD économie vers une CLIC économie

Christopher Kaminker, PhD - Head of Sustainable Investment Research & Strategy

Christopher Kaminker, PhD

Head of Sustainable Investment Research & Strategy
Kristina Church - Head of CLIC™ (Sustainable) Solutions

Kristina Church

Head of CLIC™ (Sustainable) Solutions
Thomas Höhne-Sparborth, PhD - Senior Sustainability Analyst

Thomas Höhne-Sparborth, PhD

Senior Sustainability Analyst

Chez Lombard Odier, nous considérons que la transition vers une une économie décarbonée, à zero émission nette fait partie d’une transformation économique plus générale.

Aujourd’hui, nous pensons que notre économie est complètement hors de contrôle. En effet, notre système actuel a de graves conséquences pour l’environnement et pour le climat. Il se caractérise par une croissance économique qui va de pair avec des effets secondaires négatifs, dont on ignore les coûts. Par ailleurs, notre économie engendre un gaspillage considérable.

Sur notre planète, nous extrayons près de 97 gigatonnes de matériaux chaque année1, l’équivalent de plus de 265 fois le poids de l’Empire State Building. Seul un faible pourcentage de ces matériaux est recyclé.

De plus, même les produits que nous fabriquons avec ces matériaux restent inutilisés la plupart du temps. Les voitures particulières, par exemple, restent à l’arrêt 92% du temps2. Qui plus est, de grandes franges de la population sont mises de côté en raison des inégalités grandissantes. La moitié de la population adulte mondiale la moins fortunée détient moins de 1% des richesses mondiales3.

Nous appelons cette économie la WILD économie = Wasteful (de gaspillage), Idle (redondante), Lopsided (inéquitable), Dirty (sale); elle n’est absolument pas durable. Afin de garantir la viabilité de notre société et de notre croissance économique future, nous pensons qu’il faut repenser fondamentalement notre façon de vivre, de produire et d’agir. Pour ce faire, nous devons dissocier notre croissance économique de son empreinte environnementale négative sous-jacente et nous assurer que notre économie apporte des avantages substantiels à l’ensemble des acteurs de la société.

L’objectif final de cette transformation est de parvenir à une CLIC™ économie = Circular (viable), Lean (efficace), Inclusive (répartie), Clean (transparente). La CLIC™ économie améliore l’efficacité de la production et de la consommation, ainsi que le partage de l’économie ; elle permet de réduire le gaspillage lié à l’accumulation de biens inutilisés. En se concentrant sur les quatre R, (Réutiliser, Réparer, Refabriquer et Recycler les produits), la CLIC™ économie réduit notre dépendance à l’extraction croissante de ressources minérales et optimise la valeur considérable des matériaux et des composantes dont sont issus les produits que nous jetons de nos jours sans hésiter.

 

  La transition d’une WILD économie vers une CLIC™ économie

CT-CLIC-WILD_FR.png

Source du graphique : analyse LOIM 2020 basée sur 1) Fondation Ellen MacArthur ; 2) FAO ; 3) Circularity Gap Report ; 4) Credit Suisse ; le total de 106,3 Gt provient d’une estimation de LOIM concernant l’extraction des matières premières en 2019 et inclut les matériaux recyclés.
CLIC™ économie = Circular (viable), Lean (efficace), Inclusive (répartie), Clean (transparente); WILD économie = Wasteful (de gaspillage), Idle (redondante), Lopsided (inéquitable), Dirty (sale).

 

Veuillez cliquer ici pour accéder à l’intégralité du rapport.

 

sources.

1 (*le total de 97 gigatonnes provient d’une estimation de LOIM réalisée en 2019 et établie à partir de données de l’IRP allant jusqu’à 2017) Perspectives des ressources mondiales 2019 : des ressources naturelles pour l’avenir que nous voulons. Un rapport du Panel international des ressources. Programme des Nations Unies pour l’environnement. Nairobi, Kenya (2019) Oberle, B. ; Bringezu, S. ; Hatfield-Dodds, S. ; Hellweg, S. ; Schandl, H. et Clement, J. Disponible sous: https://www.resourcepanel.org/reports/global-resources-outlook. Si l’on ajoute le matériel recyclé aux 97 gigatonnes, on arrive à un total de 106,3 Gt, comme dans le graphique ci-dessous.
2 Fondation Ellen MacArthur (2015). Vers une économie circulaire : Arguments économiques pour une transition accélérée. Disponible en anglais sous: https://www.ellenmacarthurfoundation.org/assets/downloads/TCE_Ellen-MacArthur-Foundation_9-Dec-2015.pdf.
3 Credit Suisse (2019). The Global wealth report 2019. Disponible en anglais sous: https://www.credit-suisse.com/about-us/en/reports-research/global-wealth-report.html.

informations importantes.

Le présent document a été émis par Lombard Odier Funds (Europe) S.A., société anonyme de droit luxembourgeois, dont le siège social est situé au 291, route d'Arlon, L-1150 Luxembourg. La société est autorisée et réglementée par la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF) en qualité de Société de gestion au sens de la Directive européenne 2009/65/CE (telle qu’amendée) et la Directive européenne 2011/61/UE sur les gestionnaires de fonds d’investissement alternatifs (Directive AIFM). Les objectifs de la Société de gestion sont la création, la promotion, l’administration, la gestion et le marketing d’OPCVM, de fonds d’investissement alternatifs (AIF), d’autres fonds réglementés, de véhicules de placement collectif ou d’autres véhicules luxembourgeois et étrangers, ainsi que l’offre de services de gestion de portefeuille et de conseil en investissement.
Lombard Odier Investment Managers (« LOIM ») est un nom commercial.
Ce document est fourni exclusivement à des fins d’information et ne constitue pas une offre ou une recommandation d’achat ou de vente d’une valeur mobilière ou d’un service. Il n’est pas destiné à être distribué, publié ou utilisé dans une juridiction où une telle distribution, publication ou utilisation serait illégale. Ce document ne contient pas de recommandations ou de conseils personnalisés et n'est pas destiné à remplacer des conseils professionnels au sujet d’investissements dans des produits financiers. Avant de conclure une transaction, l’investisseur doit examiner avec soin si celle-ci est adaptée à sa situation personnelle et, si besoin, obtenir des conseils professionnels indépendants au sujet des risques, ainsi que des conséquences juridiques, réglementaires, financières, fiscales ou comptables. Ce document est la propriété de LOIM et est adressé à son destinataire pour son usage personnel exclusivement. Il ne peut être reproduit (en partie ou dans son intégralité), transmis, modifié ou utilisé dans un autre but sans l’accord écrit préalable de LOIM. Ce document contient les opinions de LOIM à la date de publication.
Ni le présent document, ni une copie de celui-ci ne peuvent être envoyés, amenés ou distribués aux États-Unis d’Amérique, dans l’un de leurs territoires, possessions ou zones soumis à leur juridiction, ou à l’attention ou dans l’intérêt d’un ressortissant américain (US Person). À cet effet, le terme « ressortissant » désigne tout citoyen, ressortissant ou résident des États-Unis d’Amérique, tout partenariat organisé ou existant dans un État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, toute société de capitaux soumise au droit des États-Unis d’Amérique ou d’un État, territoire ou possession des États-Unis d’Amérique, ou toute propriété ou tout trust soumis à l’impôt fédéral des États-Unis d’Amérique, quelle que soit la source de ses revenus.
Source des chiffres : sauf mention contraire, les chiffres sont fournis par LOIM.
Bien que certaines informations proviennent de sources publiques réputées fiables, en l’absence de vérification indépendante, nous ne pouvons garantir leur exactitude et leur exhaustivité.
Les avis et opinons sont exprimés à titre informatif uniquement et ne constituent pas une recommandation de LOIM pour l'achat, la vente ou la détention de quelque titre que ce soit. Les avis et opinions sont exprimés en date de cette présentation et sont susceptibles de changer. Ils ne doivent pas être interprétés comme des conseils en investissement.
Aucune partie de ce document ne saurait être (i) copiée, photocopiée ou reproduite sous quelque forme que ce soit ou (ii) distribuée à toute personne autre qu’un employé, cadre, administrateur ou agent autorisé du destinataire sans l’accord préalable de Lombard Odier Funds (Europe) S.A. © 2020 Lombard Odier IM. Tous droits réservés.